Comment remplacer le film alimentaire pour les aliments
Le défi zéro déchet

Comment remplacer le film alimentaire ? Nos 6 alternatives zéro déchet !

Et si on causait emballages et conservation des aliments ? Je ne sais pas vous, mais nous, ça a toujours été une galère d’emballer les sandwichs, de protéger les aliments ou encore de conserver nos restes alimentaires sans utiliser 2 incontournables de la cuisine : le film étirable alimentaire et l’aluminium. Il existe aussi leur cousin : le sachet plastique du type sachet de congélation. Cette semaine on vous parle du film alimentaire ou appelé à tort cellophane dans le jargon : « Eh tu me passes le cello ? Faut que j’emballe ma baguette ! ».  Dans une démarche éco-responsable, ce produit plastique à usage unique, n’a plus sa place dans notre cuisine. Dans cet article, on vous partage nos 6 alternatives zéro déchet pour savoir comment remplacer le film alimentaire !


Différence entre cellophane et film étirable alimentaire

Avant de vous partager comment remplacer le film alimentaire, il faut bien comprendre la différence entre 2 produits très souvent confondus par abus de langage (nous les premiers) :

  • Le cellophane :

    Premier scoop (enfin pour nous) : Cellophane est une marque commerciale déposée qui est ensuite devenue un nom commun, comme le frigo ou le post-it !

    Il désigne un film fin et transparent constitué d’hydrate de cellulose 1. Pour faire TRES simple : c’est un polymère à base de sucre, obtenu par un procédé chimique industriel.

    Ce matériau est utilisé principalement pour l’emballage alimentaire. Vous savez ce film transparent qui emballe votre paquet de biscuits préférés ? Ce film n’est pas étirable et n’est pas du tout le même que celui dont vous vous servez dans votre cuisine !

Biscuits emballés dans du cellophane
  • Le film étirable :

    Quand on veut protéger les restes de lasagnes, on utilise du film étirable alimentaire et non pas du cellophane. Pourtant, nous étions les premiers à désigner le film comme du cellophane et la cellophane comme du film !

    Alors où est la différence entre cellophane et film étirable ? La différence entre les deux est majeure : le film étirable, est basiquement, du plastique !

Comment remplacer le film alimentaire

Pourquoi remplacer le film alimentaire ?

Maintenant que l’on est tous sur la même longueur d’onde pour savoir de quoi on cause, lançons un nouvel épisode de notre série préférée…. « Le plastique ce n’est pas fantastique ! ». On vous prévient, c’est une série un peu dramatique avec beaucoup de rebondissements et au moins 6 saisons.


Le scandale de l’usage unique

Le film étirable alimentaire est plutôt très pratique quand on y pense. C’est vrai, il s’adapte à tous les plats, toutes les formes, il crée une vraie barrière entre l’aliment et l’extérieur et en plus une fois utilisé pas de prise de tête : poubelle. Poubelle. POUBELLE ! Ce petit bout de plastique souple va servir une seule fois (peut être 2 pour les plus économes) avant de finir sa courte vie à dialoguer avec les pots de yaourts vides.

Le plastique à tous les problèmes environnementaux qu’on lui connait et le film étirable va un cran plus loin en étant une cause directe de déchets quotidiens dans la cuisine. C’est un déchet dont le recyclage est très difficile ou trop énergivore.


Arrêtons de nous empoisonner

Un des nombreux défauts du film alimentaire est qu’il est fabriqué à partir de pétrole. Outre que l’extraction et l’utilisation de pétrole est une catastrophe pour les écosystèmes, il faut des additifs pour le transformer en plastique. Ces additifs peuvent être de sérieux perturbateurs endocriniens 2. Le hic, c’est que ces perturbateurs ont la fâcheuse tendance à migrer vers les aliments quand ils sont en contact.  Ceci est d’autant plus vrai quand il s’agit d’un aliment chaud, gras ou encore acide.

Autant éviter d’emballer tout ce que l’on mange dans du film plastique 😉.


Comment remplacer le film alimentaire : nos 6 alternatives écologiques

Après avoir remplacé vos bouteilles d’eau en plastique par une gourde en inox, fabriqué vos éponges tawashi réutilisables, investi dans disques démaquillants lavables et adopté le rasage zéro déchet, êtes vous prêts à franchir une étape de plus dans ce défi zéro déchet ? Si oui, découvrez tout de suite comment remplacer le film alimentaire étirable avec nos 6 astuces zéro déchet !


1-      Remplacer le film étirable par des boîtes de conservation

Au lieu d’emballer le restant de gratin dans du film plastique pourquoi ne pas le mettre dans une boîte réutilisable ? Pour une alternative simple et écologique, on vous conseille une boite de conservation en verre (pyrex). Il en existe de toutes les tailles, des rondes, des carrés, des rectangulaires et avec différents types de couvercles (bois, bambou…). Ces boîtes sont très facilement lavables et se trouvent un peu partout.

Boite de conservation en verre pour remplacer film alimentaire

Les autres Écolos Imparfaits ont aussi lu :  Quelles solutions pour réduire les emballages plastiques dans les courses ?

2-      Choisir des tissus à la cire

Emballage tissu cire d'abeille
Les tissus imbibés de cire s’adaptent à tous les aliments et peuvent être personnalisables ! Crédit photo: Angie be Green

Les tissus à base de cire ou aussi appelés « Bee Wrap » sont des morceaux de tissu, imbibés de cire d’abeille. La cire d’abeille en fait des emballages alimentaires très résistants qu’il suffit de laver à l’eau froide et à la main après utilisation. Le carré de tissu imbibé de cire va permettre d’épouser parfaitement la forme de ce que vous voulez protéger, car il devient malléable à la chaleur des mains : fruit, fromage, saladier, bol, sandwich, goûter des enfants…

Ça peut être une astuce très intéressante pour acheter certains produits à la coupe ou en vrac comme le fromage !
La cire d’abeille est utilisée car elle est naturellement antibactérienne et protège activement les aliments. Par exemple, elle empêche l’oxydation d’un fruit coupé en créant une barrière avec l’air extérieur.

Ces tissus peuvent s’acheter tous faits et prêts à l’emploi sur internet, dans les magasins bios ou encore dans des épiceries zéro déchet.
On aime beaucoup cette alternative car on peut très bien la réaliser soi-même avec un DIY ! Pour cela, il suffit de récupérer des morceaux de coton et de faire fondre des paillettes de cire d’abeille dessus.
Pour une alternative plus vegan friendly, on peut remplacer la cire d’abeille par de la cire végétale.


3-      Adopter le couvre plat en tissu

Les couvres plats en tissu sous forme de charlotte en tissu sont très pratiques pour couvrir des bols, saladiers ou plats à tarte. En effet, en forme de cercle, imperméable ou non (avec de la cire), ils sont équipés d’un élastique qui les rend étirables.

Vous pouvez trouver ces recouvres plats très facilement sur internet ou dans les épiceries zéro déchet. Si vous êtes à l’aise avec une aiguille, vous pouvez aussi en réaliser vous-même en cousant des cercles de tissu avec une bande élastique.

Cette alternative vous permet de recycler des tissus et de leur donner une seconde vie, si ça c’est pas écolo !

Charlotte en tissu couvre plat
Exemple de charlotte en tissu réalisée en DIY pour couvrir un bol. Crédit Photo: Dadaria Photo

4-      Les pochettes à snack en tissu

Dans la même veine que les charlottes en tissu ou le tissu ciré, il existe des petits sachets ou pochettes en tissu lavables et réutilisables. Ces pochettes sont en général imperméables à l’intérieur, permettant de transporter des snacks, goûters ou petits aliments sans film plastique. C’est parfaitement adapté pour les enfants, en plus, elles peuvent avoir un système de fermeture éclair ou de scratch pour plus de sécurité lors de la sortie au parc !

Vous pourrez vous en procurer sur internet, nous n’en avons pas encore vu dans notre magasin zéro déchet local. Si vous connaissez des magasins qui en vendent, partager nous vos adresses dans les commentaires en dessous de cet article 👇 !

Les autres Écolos Imparfaits ont aussi lu : Comment faire son compost ?

Pochette en tissu lavable pour snack
Exemple de pochette en tissu pour le goûter avec scratch. Crédit Photo: Les Trois Poulettes

5-      Tester le couvercle en silicone

Le film en silicone qu’est-ce que c’est ? C’est un film étirable qui permet de recouvrir hermétiquement plusieurs contenants comme des bols ou des plats. On trouve aussi des pochettes lavables en silicone, destinées à accueillir des encas ou des sandwichs. Alors, oui le silicone sur le papier ce n’est pas dingue pour l’environnement. Mais ici, vous allez pouvoir le réutiliser sur plusieurs années, largement le temps de compenser le coût environnemental de fabrication. Et rappelez-vous, si on devait faire du 100% zéro déchet et écolo, il faudrait s’auto supprimer ! Il faut choisir des solutions avec de la perspective et du réalisme dans l’utilisation.

Couvercle en silicone extensible
Couvercles en silicone extensibles pour couvrir tous les aliments. Crédit photo: Revolufresh

6-      Revenir au plus simple

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, pas besoin de fabriquer ses bee wraps ou d’investir dans des objets zéro déchet en vogue pour être écolo. La solution la plus simple est aussi la plus efficace ! Nous sommes adeptes de la simplicité et de la non prise de tête. Pour conserver des aliments, un torchon propre, une assiette renversée ou encore des bocaux en verre font très bien l’affaire !

Torchon pour emballer le pain et remplacer le film alimentaire
Bocal en verre pour remplacer film alimentaire

Chez nous, le pain est conservé dans un torchon et les restes alimentaires dans des anciens bocaux de compote ou de confiture. D’ailleurs le bocal est mon meilleur ami pour mon repas du midi, il peut vadrouiller comme il veut pendant les déplacements : zéro fuite. Pour les snacks et les gouters « à emporter », rien de mieux qu’un pot à confiture ou une petite boîte en métal. Simple, économique et pratique !


Il existe certainement d’autres astuces écologiques pour conserver des aliments sans utiliser de film alimentaire ou d’aluminium. Si vous en avez, dites-le-nous dans les commentaires juste en dessous 👇 !

Nos sources

  1. La cellophane, Futura Sciences
  2. Plastiques, santé et produits chimiques perturbateurs endocriniens, Ipen, 2020
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 1
    Partage

17 Comments

  • Robin

    Merci pour ces astuces, c’est vrai qu’on ne pense jamais à simplement récupérer les bocaux en verre… On va essayer les bee wraps!

  • Brieg

    Article intéressant merci, je vote pour la boite hermétique ou le simple tissus. J’ai déjà tester la toile cirée, je n’ai pas été convaincu ! 😉

  • annap974

    Hé merci pour ces astuces ! Je suis adepte du plus simple, zéro prise de tête et presque zéro plastique (enfin presque presque, on essaie en tout cas 🙂 )

    • Mélissandre

      Bonjour,
      contents que ces astuces vous aident 🙂 Nous sommes par définition « Imparfaits » donc nous allons aussi au moins prise de tête !

  • Hélène

    Merci de nous avoir éclairer entre cellophane et film plastique, je ne connaissais pas la différence. Dans mon magasin bio, je peux trouver un film étirable qui est s’appelle « film écologique », 100% naturel, qu’en pensez vous?

    • Mélissandre

      Bonjour Hélène,
      Pour le film « écologique » cela dépend. Premièrement même si c’est un film sans plastique et biodégradable à plus ou moins long terme, cela reste un déchet (même temporaire). De plus, les fabricants ne sont pas très clairs sur les procédés de fabrication qui peuvent être aussi énergivores.
      Notre avis est qu’il vaut mieux préférer une solution zéro déchet comme un bocal, un torchon etc, mais que si jamais vous vouliez toujours avoir du film par praticité cela peut être une alternative à l’emballage plastique !

  • faire-decouvrir-l-ecologie-aux-enfants

    C’est vrai que les solutions les plus simples sont aussi les plus efficaces !!! Garder ses bocaux en verre est le top ! J’adore aussi les charlottes en tissu. Par contre, j’ai été plutôt déçue par les Bee wraps. Je trouve qu’ils ne sont pas assez « couvrants » et perdent trop vite leur forme (mais peut-être aussi que je les utilise mal !).
    De mon côté, j’ai adopté le sac à pain ! Plus besoin de prendre son pain à la main ou dans une pochette en papier à usage unique, et il se conserve très bien dedans !
    Merci pour toutes ces pistes 😉

    • Mélissandre

      Bonjour,
      merci pour votre retour d’expérience, ça aidera à coup sûr d’autres lecteurs ! Nous n’avons pas de sac à pain, en général on le garde à la main mais c’est vrai que ça peut faire double usage : transport et conservation, merci du tuyau !

  • Chloé

    J’adhère à 100%. Ici aussi on s’est débarrassé du film étirable il y a quelques années : bocaux de compote, couvercles, assiettes à l’envers, boites en verre, charlottes… On n’aime pas trop les bee wraps par contre. Il y a juste quelques rares cas où je n’ai pas trouvé comment le remplacer : en pâtisserie, quand il fait « filmer au contact » pour éviter la formation d’une « peau » sur les crèmes et autres, et pour faire des ballotines. Du coup, je n’en fais plus 😛

  • Nathalie Style Décoration

    Merci pour ces super astuces, je sui pratiquante du torchon, des bee wraps et des bocaux, j’aime beaucoup l’idée des « charlottes », on fera un petit atelier créatifs avec les loulous un jour de pluie 🙂

    • Mélissandre

      Bonjour Nathalie,

      Super de faire cette activité avec des enfants ! On espère voir vos créations 🙂

  • Nicolas ROZALSKI

    Perso j’utilise ceux en silicone, c’est top, on peut même le poser à même le fruit comme par exemple le citron coupé en deux 🙂

  • Marie

    Hello j’utilise les bees wrap et bocaux en verre c’est bien pratique. Je ne connaissais pas le cellophane merci pour l’info 🙂

  • Caroline

    Merci pour toutes ces astuces… Je ne connaissais pas les « charlottes » 😉
    Je n’arrive pas à me décider à utiliser les tissus avec de la cire. Je n’avais pas pensé à regarder des tutos, jetterai un œil à l’occasion, ça pourra peut-être me décider 🙂
    De mon côté, j’utilise les astuces 1 et 6. Je trouve que l’offre de plats avec couvercle a considérablement augmenté ce qui m’a permis d’en ajouter 1 ou 2 dans mes placards 🙂

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !