exemples upcycling textile
Le défi zéro déchet

Surcyclage textile : 7 exemples pour réutiliser vos vieux vêtements !

Vous connaissez le grand ménage de dressing ? Non ? Nous l’avons fait au bout d’un an d’emménagement dans notre appartement et on en a vidé des vêtements ! Il se trouve que l’on a tout un tas d’affaires que l’on a du porter moins de 10 fois depuis leur achat ou à l’opposé des habits épuisés jusqu’à la dernière fibre. En face de nos deux gros sacs d’habits un sentiment nouveau et désagréable s’est emparé de nous : le dégoût de devoir jeter à la poubelle des vêtements usés. Il y a quelques années cela nous aurait fait ni chaud ni froid. Pourtant après 24 semaines de défi zéro déchet, on s’est regardé, et on s’est dit « non, ça n’arrivera pas ! ». Voilà comment pour cette 24e alternative de notre défi zéro déchet, nous vous proposons 7 exemples de surcyclage textile pour réutiliser vos vieux vêtements !

Mais au fait, c’est quoi le « surcyclage » aussi appelé « l’upcycling » ? Et pourquoi ne pas jeter ses vêtements ? Toutes les réponses et le plein d’idées dans cet article 😉.

Le poids de l’industrie textile dans nos poubelles

rouleaux de tissu à recycler
Chaque année 4 millions de tonnes de vêtements sont jetés en Europe

Quand on réfléchit au zéro déchet, on pense souvent aux déchets alimentaires, aux emballages et surtout au plastique. Cependant, le textile est un déchet à part entière dans nos poubelles et pèse même assez lourd.
En effet, d’après l’ADEME 100 milliards de vêtements sont vendus par an dans le monde1. Cela génère déjà son pesant d’empreinte carbone à cause des matériaux utilisés, des procédés de fabrication et du transport (mais nous y reviendrons dans un prochain article !). Avant même de se retrouver dans notre armoire, nos vêtements ont déjà bien pollué, il faudrait alors rentabiliser leur utilisation. Et pourtant, chaque année en Europe, ce sont 4 millions de tonnes de vêtements que l’on retrouve dans nos poubelles1. 4 millions de tonnes de vêtements usés, tâchés ou simplement non portés ou plus à notre goût.

Et si on pouvait éviter ça ? Et si on faisait de l’upcycling pour donner une nouvelle vie à ces vêtements et prolonger leur temps d’utilisation ? Vous n’avez pas idée de tout ce que l’on peut faire avec de vieux vêtements !

C’est quoi le surcyclage textile ?

Avant de présenter nos 7 exemples de surcyclage textile, qu’est-ce que le surcyclage aussi appelé upcycling ?

Le terme « upcycling » est la traduction de « surcyclage ». Cela consiste à récupérer des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en produits d’utilité supérieure.
Comme dirait Lavoisier : rien ne se perd, tout se transforme ! Ainsi le principe même du recyclage textile est de prendre un vêtement et de lui donner une toute autre fonction que l’habillement.

Par ailleurs, on peut faire de l’upcycling avec absolument tous les objets ! Rien que prendre un verre ou une tasse pour faire un pot à crayon, c’est déjà du surcyclage. Cela fonctionne très bien avec les meubles : nous avons fabriqué un lit entier à base d’upcycling de palettes en bois (d’ailleurs si un article DIY sur le sujet vous intéresse, faites-le nous savoir !).

7 exemples de surcyclage textile pour réutiliser ses vieux vêtements

Il doit exister des centaines voire des milliers de façons de faire du surcyclage textile. Découvrez en 7 exemples parmi tant d’autres 😉.

1-      Coudre de nouveaux habits ou accessoires

couture pour recycler vieux vêtements
Coudre des morceaux de vêtements ensemble pour réaliser un patchwork

Que vous soyez à l’aise en couture ou simplement débutant, il y a de quoi faire dans ce rayon !

Vous pouvez réutiliser un jean pour fabriquer un sac à main, un short si les genoux sont usés ou encore pourquoi pas une jupe avec un bon patron ?
Les vêtements adultes comme les chemises d’homme sont très pratiques pour faire des vêtements pour enfants comme des petites robes à boutons. On peut même découper et coudre des t-shirts d’adulte pour faire des culottes pour enfants ! Découvrez le tuto ici.
Il en va de même avec les robes, les jupes ou les petits hauts : le tissu qui les compose servira de matière de base à vos prochaines réalisations.

Enfin, si vous n’avez pas d’idée de couture pour réaliser des vêtements vous-même, essayez-vous au patchwork pour réaliser une belle couverture.

2-      Fabriquer un sac en faisant du surcyclage textile

sac en tissu t-shirt upcycling textile
Exemple d’un sac réalisé à partir d’un t-shirt, tuto sur le blog The Pop Case

C’est une idée de réutilisation de tissu accessible à tous : fabriquer un sac. Cela peut être un sac à vrac ou même un sac de plage. La bonne nouvelle ? Pas forcément besoin de couture, une simple paire de ciseaux peut suffire à réaliser une jolie pièce.

Pour un sac à main original, vous pouvez réutiliser un jean ou encore des habits à volants ou autres détails de style.

3-      Fabriquer une éponge tawashi

éponge tawashi avec chaussettes recyclées
Utiliser de vieilles chaussettes ou des collants pour réaliser une éponge tawashi zéro déchet

C’est la première réalisation que l’on a faite en upcycling avec du tissu : des éponges zéro déchet !

Pour cela, munissez vous d’une paire de ciseaux et de manches, de chaussettes ou encore de collants. Il vous faut des parties de vêtement en « tube » afin d’avoir des bandes de tissu. Notre cible préférée reste les chaussettes trouées. Avant elles allaient systématiquement à la poubelle, maintenant on pense directement « une nouvelle éponge ! » quand on aperçoit un trou dedans.

L’avantage de fabriquer une éponge avec du tissu est double : avoir une éponge zéro déchet sans plastique et réutiliser un tissu à jeter. De plus, cela permet de ne plus acheter d’éponge car elles sont lavables et réutilisables à l’infini !

Pour apprendre à fabriquer des éponges tawashi, on vous redirige vers notre article Comment fabriquer une éponge tawashi avec vos chaussettes ?

4-      Emballer ses cadeaux grâce au surcyclage textile

Emballage cadeau tissu furoshiki
Essayer l’art du furoshiki pour emballer vos cadeaux avec du tissu recyclé

A l’approche des fêtes de fin d’année, voilà une manière écologique d’emballer un cadeau. Au lieu d’utiliser du papier cadeau qui finira inévitablement à la poubelle et du scotch, adoptez la technique du furoshiki !

L’art du furoshiki est une technique japonaise qui consiste à emballer ses cadeaux dans du tissu en utilisant des techniques de nouages et de pliages très précises. Normalement, le carré de tissu utilisé fait intégralement partie du cadeau. Pensez-y à deux fois avant de jeter un foulard, une robe ou une chute de tissu.

5-      Faire des chiffons ou vêtements de travaux

upcycling textile avec des chiffons
Réutilisez vos vieux vêtements pour faire des chiffons pour la maison

C’est l’upcycling le plus simple avec de vieux vêtements. Si vous n’avez pas l’âme d’un couturier ou même le temps de trafiquer vos habits, faites-en des chiffons ! Les vieux t-shirts sont parfaits pour nettoyer les meubles, les vitres ou faire des chiffons de bricolage.
De même, pensez à garder des vêtements usés pour les occasions où vous seriez susceptibles de vous salir. Par exemple, pour des travaux, de la peinture ou encore du jardinage.

6-      Des housses de coussin en upcycling textile

Housse de coussin en pull
Faire de l’upcycling en réutilisant un pull comme housse de coussin

Réutiliser des t-shirts, des robes ou des chemises parait simple. On découpe et on coud un peu, le tour est joué ! Mais quand est-il des pulls, surtout ceux en laine ou à motifs torsadés ?
Servez-vous en comme housse de coussin ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit de coudre toutes les ouvertures et de cacher les manches à l’intérieur.

7-      Recycler ses habits pour faire des charlottes en tissu

Charlotte en tissu couvre plat
Exemple de charlotte en tissu pour couvrir un bol. Crédit Photo: Dadaria Photo

Astuce de grand-mère : découpez des morceaux de tissu pour faire des charlottes de décoration à vos pots de confiture. Pour remplacer le film alimentaire, deux cercles en tissu cousus ensemble avec une bande élastique, feront un magnifique couvre plat !
Si vous avec du tissu en coton, vous pouvez également réaliser des tissus imbibés de cire d’abeille pour emballer vos restes alimentaires.   Le carré de tissu imbibé de cire va permettre d’épouser parfaitement la forme de ce que vous voulez protéger, car il devient malléable à la chaleur des mains.

En résumé le surcyclage textile

De vieux habits peuvent avoir mille et une utilisations ! Le surcyclage textile est une manière simple de réduire ses déchets mais aussi de faire des économies. Laissez place à votre créativité et à votre imagination, tout est possible avec de vieux vêtements !

Et vous quelles sont vos idées d’upcycling textile ? Partagez nous les vôtres en commentaire juste en dessous de cet article 👇👇👇 !

Sources

  1. La mode sans dessus dessous, ADEME
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

5 Comments

  • Chelay

    Bonjour, je fais des boudins de porte avec du tissu recyclé, soit draps ou housse de couette usagés, et j’utilise le rembourrage d’anciens oreillers pour ces boudins 😉

  • mi86331ovh

    Oh, décidemment j’apprends toujours une tonne de choses grâce à vos articles. Et surtout, je suis toujours stupéfaite par les chiffres : 4 millions de tonnes de vêtements à la poubelle, mais c’est pas possible!
    Merci pour ces supers astuces. J’ai hâte de lire les prochains articles.

  • Caro Naturopathe

    Bonjour Mélissandre,
    Bravo pour vos réalisations… Pour le recyclage du tissu, je passe d’abord par la case « amies », ensuite, je suis abonnée à une liste de recyclage et pour finir, je stocke aussi beaucoup ce qui n’est pas spécialement du recyclage mais au moins, ça me permet de redécouvrir des habits que je remets dans mon armoire… j’ai donc des « nouveaux » habits que j’aime, à porter et je fais tourner comme ça mon « stock » 😉
    Une partie de moi aimerait se détacher de ces possessions pour s’alléger et avoir une attitude un peu plus minimaliste mais en faisant ça, je n’aurai plus « mon stock de roulement » et je serai à nouveau « obligée » de consommer… quel dilemme ! ;-p

  • Sophie

    Très bon choix de thème ! Je n’ai malheureusement plus la source mais j’avais lu que l’on mettait régulièrement que 30% des vêtements que l’on possède !! Ça m’avait fait un choc à l’époque je me souviens et c’est à partir de là que j’ai décidé de pas mal désencombrer mon appartement (les vêtements mais aussi la salle de bain, la cuisine etc.). Il y a une surconsommation de textile c’est fou ! Perso j’achète beaucoup en seconde main et mine de rien on trouve tout de même beaucoup de choix ! merci pour toutes ces alternatives, j’aime beaucoup l’idée d’emballer les cadeaux !

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !