quel shampoing solide choisir
Le défi zéro déchet

Quel shampoing solide choisir ?

L’endroit le plus simple par lequel commencer le zéro déchet, est définitivement la salle de bain. Après le savon solide, le shampoing solide est la 2e chose que l’on a remplacé dans cette pièce. C’est un écogeste zéro déchet très simple et pourtant nombreux sont ceux qui hésitent à sauter le pas du shampoing solide ! Avec maintenant plus de 2 ans et demi de recul à notre actif sur cette habitude, on a décidé de consacrer cette 23e alternative de notre défi zéro déchet au shampoing solide. Quel shampoing solide choisir ? Comment l’utiliser et pourquoi ? Quelles sont les marques que l’on a testées ? Après la lecture de cet article, vous saurez tout du shampoing solide et serez prêt à vous lancer à votre tour !

Pourquoi choisir un shampoing solide ?

Avant de vous donner des indications sur quel shampoing solide choisir, pourquoi privilégier un shampoing solide plutôt que son alter ego liquide ?

Le zéro déchet

Savon solide dans des mains
Le shampoing solide n’a pas besoin de bouteille plastique !

Avec un shampoing solide, finis les flacons en plastique que l’on presse jusqu’à la dernière goutte sous la douche. Le shampoing solide n’a pas besoin d’emballage, vous pouvez même l’acheter tel quel dans votre épicerie zéro déchet.

La praticité

voyage et cheveux
Le shampoing solide super pratique pour voyager !

Etant sous forme solide, on peut l’emmener partout avec nous. Les formes tiennent souvent dans une main, ce qui évite de se trimballer une grosse bouteille de shampoing qui passe son temps à glisser dans la douche. Le shampoing solide est d’ailleurs très adapté au format voyage. En effet, qui dit pas de liquide, dit pas de risque de fuite et pas de quantité limitée pour voyager. Que ce soit un lavage des cheveux express en mode camping sauvage ou à la maison tranquillement sous la douche : c’est un produit très pratique.

La durée

Un shampoing solide dure très longtemps : au minimum 2 mois et encore plus si vous avez l’habitude de bien espacer les lavages ! Quand on l’applique dans les cheveux, seule la quantité nécessaire au shampoing est utilisée, ce qui en fait un produit économique qui dure. Ce n’est pas vraiment le cas avec les shampoings liquides où on en met bien plus qu’il ne faudrait.

Les composants

Un shampoing liquide est malheureusement composé à 90% d’eau, un peu cher payé pour une bouteille d’eau qui fait des bulles ! Quand vous achetez un shampoing solide, vous achetez 100 % de produit lavant.

Quel shampoing solide choisir ?

Plusieurs critères rentrent en compte pour choisir un shampoing solide. Il faut que le produit soit aussi bon pour la planète que pour votre crinière 😉.

Un shampoing solide bio et éthique !

shampoing solide bio et naturel
Choisir un shampoing solide bio à base d’ingrédients naturels en évitant le greenwashing

Le premier critère concerne la composition de votre shampoing. Vérifiez les ingrédients pour veiller à ce qu’il ne contienne rien de nocif pour vous ou pour l’environnement. Dans le cas des shampoings, on traque les agents moussant de synthèse comme le Sodium Laureth Sulfate (SLC) et le silicone (dimethicone, dimethiconol, cyclopentasiloxane ou tout ce qui se finit par « -one » ou « -ane »).

Si les shampoings contenant du silicone vous laissent un toucher soyeux et un cheveu gainé ce n’est pas parce qu’ils sont efficaces… En réalité, ils n’ont pas d’effet de guérison autre que de former un film autour du cheveu et de l’étouffer littéralement. Un shampoing est fait pour nettoyer le cheveu, à aucun moment un shampoing ne nourrit en profondeur, ça c’est le rôle d’un soin ou d’un masque (demandez à votre coiffeur !). Ainsi, méfiez vous de tous les shampoings aux noms racoleurs « hydratant, éclat boule à facettes, nourrit en profondeur jusqu’aux pointes, blablabla… »

Par ailleurs, le silicone sous forme liquide est très nocif pour la nature une fois dans les eaux usées.
On vous conseille fortement de choisir un shampoing solide à base d’ingrédients naturels et d’origine biologique. La beauté au naturel, c’est mieux pour vos cheveux mais aussi pour la planète 😊.

Attention au greenwashing en cosmétique !

Cependant, ATTENTION. Aujourd’hui beaucoup de marques surfent sur la vague du bio, naturel et écolo. En réalité, elles se soucient guère de l’environnement ! Faites attention à ne pas vous faire avoir par une opération marketing de greenwashing. C’est malheureusement aussi le cas sur des shampoings et savons solides.

Pour plus d’informations sur les composants à fuir dans les shampoings et sur le greenwashing dans les cosmétiques, on vous renvoie sur notre article spécifique au choix d’un savon solide. En résumé : pas de silicone, pas de SLC, des produits issus de l’agriculture biologique et on dit non au greenwashing dans les cosmétiques !

Choisir un shampoing solide adapté à son type de cheveux

shampoing solide marque lamazuna
Shampoing solide Lamazuna pour cheveux très gras

Pour savoir quel shampoing solide choisir, vous ne pouvez pas vous fier à l’avis de la voisine. Si elle est brune, cheveux bouclés et épais quand vous êtes blonde, cheveux fins et fragiles, vous n’aurez pas les mêmes besoins. Surtout, si la voisine n’a pas de problème de sébum et que vous, au contraire, vous pourriez faire des tartines avec.

En bref, il faut connaître son type de cheveux pour bien choisir son shampoing. Un shampoing adapté, vous donnera de biens meilleurs résultats ! C’est comme quand vous choisissez une crème hydratante ! Il faut connaître votre peau pour ne pas finir avec des plaques de boutons partout.  Pour savoir quel shampoing solide est adapté à votre chevelure, vous pouvez déjà demander à votre coiffeur quelle est la nature de vos cheveux. Je vous recommande fortement d’essayer plusieurs shampoings solides pour vous faire une idée et trouver lequel est le plus adapté. Vous vous rendrez rapidement compte si un shampoing n’est pas adapté : cheveux qui regraisse trop vite, rendu terne ou raplapla.

Pour ma part, j’ai le cuir chevelu qui graisse très facilement et rapidement : je choisis un shampoing pour cheveux gras.
Pour ce qui est de l’odeur ou de la texture, c’est un choix personnel dans lequel je ne pourrai pas vous guider.

Se laver les cheveux au shampoing solide mode d’emploi

Se laver les cheveux au shampoing solide peut être assez déroutant quand on n’a pas les bons gestes ! Voici quelques conseils pour tirer tous les bénéfices de votre pain de shampoing.

Comment bien utiliser son shampoing solide ?

faire mousser shampoing solide
Mouiller le shampoing solide pour le faire mousser

La première chose avant même de rentrer dans la douche est de brosser soigneusement ses cheveux. Cela permet non seulement de les démêler mais aussi de retirer les cheveux morts. De manière générale, il est conseillé de se brosser les cheveux au moins une fois par jour. Cela permet d’activer leur croissance et stimuler la circulation sanguine du cuir chevelu.

Ensuite, mouillez bien vos cheveux ainsi que votre shampoing solide. Vous n’avez qu’à frotter le shampoing au niveau du cuir chevelu en faisant des cercles pour qu’il mousse. Seulement la quantité nécessaire se dépose. Le sébum se concentrant au niveau du cuir chevelu, pas besoin de s’acharner sur les longueurs, le produit va couler dessus tout seul.

Rincez bien vos cheveux et c’est fini ! Un shampoing nettoie mais ne nourrit pas en profondeur ! Ainsi, vous pouvez compléter votre routine capillaire avec un après-shampoing solide qui s’utilise de la même façon ou un masque pour cheveux.

Comment faire sécher son shampoing solide ?

Pensez à votre shampoing solide comme s’il s’agissait d’un pain de savon. Vous pouvez le mettre sur un support porte-savon dans votre salle de bain. Il est antibactérien donc il ne peut pas être sale !

Néanmoins, on vous suggère de ne pas entreposer votre shampoing dans la douche et de le ranger quand il a séché. Pour le transporter, une boite en métal ou un petit filet en tissu font l’affaire !

Les questions et problèmes fréquents avec le shampoing solide

Beaucoup de personnes qui nous suivent sont récalcitrantes au shampoing solide pour diverses raisons abordées juste en dessous. Souvent la raison principale est qu’il ne semble pas adapté. A ce moment-là il suffit simplement de trouver le bon shampoing pour ses cheveux. Ensuite, sachez que tout comme la peau, il ne suffit pas de trouver le meilleur produit pour avoir une crinière parfaite. Beaucoup de facteurs rentrent en compte pour une bonne santé capillaire. Des cheveux trop gras, ternes ou cassants peuvent être un symptôme de stress chronique, d’une mauvaise alimentation ou d’un environnement trop pollué. Dans ce cas, questionnez votre hygiène de vie avant de remettre en cause votre shampoing solide 😉.

Sans plus tarder, voici quelques réponses aux problèmes et questions que vous pourriez avoir avec ce cosmétique solide !

problème de cheveux

Il reste un résidu dans mes cheveux même après rinçage

Il est fort probable qu’à la transition shampoing chimique vers shampoing solide, vos cheveux vous semblent plus rêches ou mal rincés à la sortie de la douche. C’est normal, ils ne sont pas habitués à des produits naturels, il leur faut un temps de détox, d’où cet aspect « mal rincés ». C’est temporaire mais pour mieux traverser cette phase, vous pouvez faire des rinçages à l’eau vinaigrée (eau + vinaigre blanc) ou au vinaigre de cidre.

Frotter le shampoing sur le crâne emmêle mes cheveux  

C’est physique, si vous frottez votre shampoing solide sur le crâne, il faudra brosser une nouvelle fois les cheveux à la sortie de la douche. Si vous voulez éviter cela, vous pouvez opter pour une utilisation différente :

  • Faire mousser le shampoing dans les mains et appliquer la mousse avec vos mains dans vos cheveux

  • Ou vous shampouiner la tête en bas pour décoller les racines du crâne et faciliter le passage de la mousse (moins besoin de frotter) 

Mes cheveux regraissent trop vite

solution cheveux gras
Espacer les shampoings pour éviter les cheveux gras

J’ai eu ce problème pendant très longtemps alors je sais de quoi je parle ! J’ai réussi à m’en sortir avec une solution un peu surprenante : les laisser graisser.
En effet, les cheveux qui graissent donnent un aspect sale qui peut être gênant, alors le premier réflexe est de laver. Le problème est qu’il y a une raison s’il y a une surproduction de sébum au niveau du cuir chevelu. Si on relave, ça regraisse 2 jours après donc on relave encore… Et vous voilà rentrés dans le cercle vicieux du lavage intensif des cheveux. Les cheveux sont agressés par les shampoings et regraissent aussi vite pour se protéger.

La première chose à faire quand nos cheveux graissent est de vérifier que l’on a un shampoing adapté et de vérifier son hygiène de vie. La seconde est la plus difficile mais nécessaire : espacer les shampoings pour laisser les cheveux retrouver leur équilibre.

Alors, on ne va pas se mentir, pendant la phase où l’on doit espacer les shampoings, vos cheveux vont paraître sales et pas sortables. Il faut prendre un peu sur soi et ne pas céder par peur du regard des autres ! Aujourd’hui je ne fais qu’un shampoing voire un et demi par semaine et mes cheveux se portent très bien. Ils ne regraissent plus du tout au bout de 24h comme quand je les lavais 3 à 4 fois par semaine. Sans me la raconter, on me demande régulièrement aujourd’hui qu’est ce que je fais pour avoir de beaux cheveux. La réponse : rien.

Les marques que l’on recommande

En presque 3 ans d’utilisation de shampoing solide, on est en mesure de vous parler de nos marques de shampoing solide préférées !

Lamazuna

Les shampoings solides de la marque Lamazuna sont réalisés exclusivement à partir d’ingrédients naturels et sans emballage plastique. Lamazuna est d’ailleurs labellisée Slow Cosmétique, label auquel on peut faire confiance les yeux fermés. On aime particulièrement le fait que la marque propose une large gamme de shampoings pour chaque type de cheveux. Elle fait même des shampoings solides pour cheveux colorés ou cheveux blancs ! Côté utilisation, c’est un palet assez plat qui rend très simple l’application sur le cuir chevelu. J’utilise celui pour cheveux très gras à base de Ghassoul et mes cheveux l’adorent !

infographie quel shampoing solide choisir
Quel shampoing solide choisir chez Lamazuna. Infographie de Lamazuna

Druydès

Les shampoings Druydès sont aussi labellisés Slow Cosmétique et Made in France. Ils sont fabriqués à base de produits naturels et les plus doux pour les cheveux. Leur gamme s’étend aussi aux bébés ! La texture est un peu pâteuse une fois humidifié. Il faut bien rincer les cheveux mais le rendu est super ! On aime particulièrement l’emballage compostable des produits : des boîtes en résidus de plantes ou de fruits. Comme quoi le zéro déchet en cosmétique est vraiment faisable, les grandes marques pourraient facilement s’aligner. J’ai utilisé pendant plusieurs mois le shampoing solide Druydès pour cheveux gras, il m’a bien plu.

shampoing solide druydes
La gamme de shampoings solides Dryudès. Crédit Photo: Nature et Découvertes
shampoing solide Druydes
Shampoing solide de la marque Druydès. Crédit Photo: La Maison du Zéro Déchet

En résumé, quel shampoing solide choisir ?

Pour conclure, choisir un shampoing solide c’est bon pour la planète mais surtout pour vos cheveux ! Il n’y a pas un shampoing solide qui convienne à tout le monde. Certaines marques ont notre préférence mais parce que le produit est adapté à nos besoins. Il n’y a pas de réponse claire à quel shampoing solide choisir ! Expérimentez plusieurs marques avant de trouver chaussure à votre pied (ou si j’ose dire : shampoing à votre tête !).

Vous pouvez les produits mentionnés et tout un tas de shampoings solides zéro déchet sur le site The Trust Society . C’est une plateforme qui sélectionne des produits sains, efficaces et engagés, pour vous permettre d’agir pour la planète au quotidien.


Si vous êtes vous-mêmes adeptes du shampoing solide et que vous avez des recommandations à donner, dites-nous tout en commentaire 😉

Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

4 Comments

  • Valérie, alias Madame Pas de Soucis

    J’ai essayé les shampoing solides Lamazuna et Umaï, et pour l’un comme l’autre j’ai du mal à avoir quelque chose qui mousse ou qui me donne en tous cas la sensation que mes cheveux sont au contact du savon – et donc lavés (il faut dire que j’ai beaucoup de cheveux et qu’ils sont assez épais !). Est-ce qu’il y aurait une astuce pour les rendre « plus moussants » ?
    En parlant d’Umaï, avez-vous un avis sur les produits de cette jeune marque française récemment lancée ? Et que pensez-vous des produits de la marque « Comme avant » ?
    En tous cas merci de parler de ces alternatives aux bouteilles de shampoing polluantes et… pleines d’eau comme vous le rappelez !

  • emma

    Merci pour cet article instructif au sujet des shampoing solides ; cela deux ans maintenant que je n’utilise que cela ; je confirme qu’il faut un temps pour s’habituer car au départ, on a l’impression que les cheveux graissent vite. En ayant fait ce choix, et avec plus de deux ans de recul, je constate tous les bienfaits énumérés : pas de plastique, budget bien plus light, cheveux plus brillants et moins cassants, pas de pollution de l’eau et besoin de moins de lavages hebdomadaires ; donc je ne risque pas de changer de sitôt !

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !