Recettes et tutoriels

Comment faire un composteur Bokashi d’appartement ?

Nous vous avions parlĂ© de notre alternative zĂ©ro dĂ©chet pour les dĂ©chets organiques : le compost. On vous l’avait promis : voici notre tuto pour fabriquer soi mĂȘme un composteur bokashi d’appartement (ou de maison) avec trois fois rien ! PrĂȘt Ă  devenir maĂźtre composteur ?!

Pour en savoir plus sur le compostage vous pouvez lire notre article Comment faire son compost ? đŸ˜‰

Comment composter en appartement ?

Si vous vivez en appartement comme nous, sans jardin et sans bac Ă  compost collectif, mais que vous souhaitez quand mĂȘme composter pour la planĂšte, deux options s’offrent Ă  vous : le Bokashi ou le lombricomposteur.

Le systĂšme de Bokashi pour composter

Seau Ă  Bokashi
Seau à Bokashi Crédit Photo: lesbocauxdecaco.fr

Bokashi est un mot japonais qui signifie « matiĂšre organique fermentĂ©e« . Le Bokashi est un engrais naturel, formĂ© Ă  partir de matiĂšre organique fermentĂ©e, lors d’un processus alternatif au compostage. Cette maniĂšre de composter se base sur la fermentation des Ă©lĂ©ments qu’on ajoute Ă  notre compost et non la dĂ©composition. La nuance est essentielle car dans le Bokashi, on ajoute Ă  nos dĂ©chets organiques des micro-organismes agissant sans oxygĂšne et empĂȘchant la dĂ©composition.

En pratique il faut un seau Ă  Bokashi (seau qui permet l’écoulement du jus de fermentation) et du blĂ© enrichi en micro-organismes efficaces. On alterne ensuite couche de blĂ© enrichi et couche de dĂ©chets organiques en tassant bien pour Ă©viter les poches d’air.

La mixture obtenue, le « bokashi Â» est un compost en formation. On ne peut pas s’en servir directement. On peut le dĂ©poser au jardin jusqu’à maturation ou se renseigner auprĂšs de sa ville pour une collecte afin d’approvisionner les producteurs locaux qui le feront reposer ou l’ajouteront Ă  un compost traditionnel.


Composter en appartement avec le lombricomposteur

Schéma d'un lombricomposteur
Fonctionnement d’un lombricomposteur CrĂ©dit photo:1000bxlentransition.be

Il tient son nom des organismes utilisĂ©s pour la dĂ©composition des dĂ©chets : des lombrics ! Ce sont des vers naturellement prĂ©sents dans les couches du sol. Ils mangent les dĂ©chets pour les transformer en humus fertile prĂȘt Ă  l’utilisation.

Contrairement au seau Ă  Bokashi, un lombricomposteur est constituĂ© d’étages perforĂ©s. Quand un plateau est plein on rajoute un Ă©tage vide au-dessus et ainsi de suite. Le plateau le plus haut contient les dĂ©chets les plus rĂ©cents, celui le plus bas, le compost le plus mĂ»r. Les lombrics mangent tant qu’il y a quelque chose Ă  manger et migrent de niveau pour continuer Ă  se nourrir. Il faut ĂȘtre prudent avec ce systĂšme car les vers ne supportent pas certains dĂ©chets comme la viande, les agrumes, l’ail
 Ils ne peuvent pas non plus ĂȘtre stockĂ©s sur un balcon oĂč il fait froid.

L’avantage de cette solution est qu’on obtient un compost prĂȘt Ă  l’emploi !

Dans les deux cas, vous pouvez trĂšs bien acheter tout le systĂšme prĂȘt Ă  l’emploi mais ce n’est pas donnĂ© voire mĂȘme assez cher. Nous avons choisi de partir sur le systĂšme du Bokashi qui nous semble moins contraignant sur l’utilisation car on peut tout y mettre et il n’est pas nĂ©cessaire d’avoir des conditions spĂ©cifiques pour la survie des vers. De plus, composter en appartement sans odeur est un indispensable !

Les autres lecteurs ont aussi aimĂ© :  Comment fabriquer une lessive Ă©cologique ?

Sauf que
 Nous avons dĂ©cidĂ© de le fabriquer pour faire des Ă©conomies ! Voici notre tuto pour fabriquer vous-mĂȘme votre composteur d’appartement presque gratuitement !


Tutoriel fabrication d’un composteur Bokashi DIY

Le matériel nécessaire


Pour rĂ©aliser ce tutoriel, vous aurez besoin de:

  • 2 seaux de mĂȘme taille en plastique : vous pouvez les rĂ©cupĂ©rer en vous renseignant autour de chez vous et sera Ă  coĂ»t zĂ©ro ! Ou sinon les acheter par exemple en jardinerie Ă  faible coĂ»t.
  • 1 robinet du type robinet de rĂ©cupĂ©rateur d’eau : vous pouvez faire de la rĂ©cup sur un ancien rĂ©cupĂ©rateur d’eau ! Ou sinon l’acheter en magasin de bricolage, ça ne coĂ»te pas grand-chose.
  • BlĂ© enrichi en bactĂ©ries efficaces pour activer le compost : nous avons trouvĂ© le nĂŽtre en jardinerie.
  • Du gravier/gravillon (optionnel, ce n’est pas grave si vous n’en avez pas)
  • 1 cutter
  • 1 perceuse ou si vous ĂȘtes super motivĂ©s de le faire au cutter, libre Ă  vous !

Les Ă©tapes pour fabriquer son composteur bokashi soi-mĂȘme

Pour fabriquer soit mĂȘme un bac Ă  compost du type bokashi il suffit d’empiler 2 seaux de mĂȘme taille. Un espace se forme dans le fond entre les deux seaux afin de stocker et rĂ©cupĂ©rer le jus de fermentation. Il y a quelques Ă©tapes nĂ©cessaires pour arriver au rĂ©sultat final, pas de panique on vous dĂ©taille tout !


Étape 1 : Fabrication d’un tamis pour l’écoulement du jus de fermentation

Munissez vous d’une perceuse et d’une mĂšche pas trop grosse (max 6 mm). Retournez votre 2e seau et percez des petits trous de maniĂšre rĂ©guliĂšre. Ces trous vont permettre au jus de fermentation de s’écouler dans le deuxiĂšme seau : comme un tamis !

Étape 2 : Rehausser le composteur pour poser le robinet

Pour rĂ©cupĂ©rer le jus de fermentation, on pose un robinet sur le 1er seau. Suivant le robinet que vous avez choisi, l’écrou de serrage peut ĂȘtre un peu large. S’il est trop large, l’espace formĂ© entre les 2 seaux quand vous allez les empiler risque de ne pas suffire. Pour y remĂ©dier si c’est votre cas vous pouvez :

  • Utiliser un 3e seau en lui coupant le fond pour servir de rĂ©hausseur. Vous empilerez seau avec robinet puis seau sans fond et seau percĂ©.
  • Utiliser le couvercle d’un des 2 seaux (qui ne sert pas comme on empile les seaux) et retirer la partie centrale au cutter. On vient l’intercaler entre les 2 seaux, cela va rehausser un peu le deuxiĂšme seau.
     

Étape 3 : Poser le robinet d’écoulement de jus de fermentation sur le 1er seau

RepĂ©rez l’endroit oĂč percez le 1er seau pour la pose du robinet d’écoulement et marquez la taille du trou pour dĂ©couper le bon diamĂštre. Vous pouvez le faire au cutter ou directement avec une mĂšche plate de la bonne taille. Une fois cette Ă©tape faite, vous pouvez poser le robinet suivant les instructions de la notice. En gĂ©nĂ©ral c’est simplement une partie filetĂ©e Ă  insĂ©rer d’un cĂŽtĂ© du trou puis un joint et un Ă©crou Ă  serrer de l’autre cĂŽtĂ© !  A la fin de cette Ă©tape vous pouvez empiler vos 2 seaux !

Les autres lecteurs ont aussi aimĂ© :  Tuto comment fabriquer un ange de NoĂ«l en corde sisal

Étape 4 : DĂ©poser un lit de gravier au fond du 2e seau

Suivant la taille des trous, pour Ă©viter que le blĂ© enrichi ou que des aliments ne passent Ă  travers, vous pouvez dĂ©poser un petit lit de graviers au fond du 2e seau. Le jus de fermentation pourra tout de mĂȘme s’écouler sans emmener avec lui des morceaux de dĂ©chets.

Pose du gravier dans le fond du bac
Lit de gravier dans le fond du seau tamis

Étape 5 : RĂ©pandre l’activateur de compost

Avant d’ajouter des dĂ©chets dans votre composteur, rĂ©pandez un petit peu de blĂ© enrichi en bactĂ©ries efficaces dans le fond du seau afin d’activer le compost. Nous en avons rĂ©parti 3 cuillĂšres comme sur la photo. Il faudra en mettre entre chaque couche de dĂ©chets !

Ajout d'activateur de compost
Ajout du blé enrichi en bactéries dans le fond du bac à compost

Étape 6 : Jeter les dĂ©chets organiques dans le composteur !

Votre composteur est prĂȘt Ă  accueillir vos dĂ©chets organiques compostables !

Comment se servir de son composteur Bokashi ?

Bravo, vous venez de rĂ©aliser votre composteur vous-mĂȘme ! Vous allez pouvoir l’utiliser tous les jours đŸ˜Š. Mais au fait comment s’en sert-on ? On vous explique tout !

Que mettre dans mon composteur d’appartement ?

L’avantage d’un composteur bokashi c’est qu’on peut tout mettre ou presque dedans sans avoir d’odeurs ! Il y a bien un « ou presque Â» car certains aliments ou dĂ©chets ne sont pas les bienvenus dans votre Bokashi.

Voici la liste des aliments compostables avec votre composteur d’appartement :

  • Les Ă©pluchures de fruits et lĂ©gumes bios pour un compost bio
  • Les restes de fruits et lĂ©gumes bios cuits ou crus
  • Les coquilles d’Ɠuf
  • Le thĂ©
  • Le marc de cafĂ©
  • Le pain (humidifiĂ© c’est mieux)
  • Les restes de fĂ©culents
  • Les fleurs fanĂ©es
  • Les feuilles mortes/les branches/la paille
  • La tonte du gazon
  • Le bois non traitĂ©
  • Les pelures d’agrumes (en petite quantitĂ©)
  • La viande et le poisson
  • Le fromage et certains produits laitiers non liquides
  • Certaines litiĂšres naturelles d’animaux herbivores (lapins par exemple). Les litiĂšres Ă  base de bois pour les chats sont compostables mais en retirant les excrĂ©ments.


Attention ces Ă©lĂ©ments ne vont pas au compost ou ne sont pas recommandĂ©s :

  • Le plastique
  • Les mĂ©taux
  • Os (de grosse taille)
  • Les excrĂ©ments de chat et de chien pour Ă©viter les germes
  • Les cendres de charbon de bois (barbecue)
  • Les plantes malades
  • Les journaux ou papiers imprimĂ©s
  • Les textiles
  • Les huiles et graisses alimentaires
  • Les poussiĂšres d’aspirateur
  • Le vinaigre/le lait/tout liquide
  • Les mĂ©dicaments ou produits chimiques
Épluchures de lĂ©gumes dans le compost
Couper les déchets en petits morceaux avant de les jeter dans le compost


Voici les Ă©tapes pour remplir votre composteur :

1– DĂ©coupez en petits morceaux les dĂ©chets puis versez les dans le seau.

2– Entre chaque couche de dĂ©chets, rajoutez du blĂ© enrichi en bactĂ©ries.

3Tassez bien pour Ă©liminer les poches d’air Ă©ventuelles. C’est une fermentation anaĂ©robique : moins il y a d’air mieux c’est. Les bactĂ©ries utilisĂ©es fonctionnent sans besoin d’oxygĂšne donc pas besoin de le retourner non plus comme avec un compost de jardin.

4Fermez bien hermĂ©tiquement le couvercle pour ne pas laisser le contenu Ă  l’air libre (anaĂ©robie).


Les autres lecteurs ont aussi aimĂ© :  Faire son dentifrice zĂ©ro dĂ©chet soi-mĂȘme

Le jus de fermentation

Tous les 3-5 jours, ouvrez le robinet de votre composteur pour rĂ©cupĂ©rer le jus de compost ou jus de fermentation. Vous pouvez le verser dans un bidon et le diluer au centiĂšme ( 10 mL pour 1L d’eau) pour arroser vos plantes d’intĂ©rieur et leur apporter un engrais naturel. Sinon, vous pouvez le verser dans vos canalisations.

Cette durĂ©e dĂ©pend beaucoup de votre rĂ©gime alimentaire, de la quantitĂ© de dĂ©chets ajoutĂ©e, de leur humiditĂ©, etc
 Pour certains, il y aura du liquide Ă  vidanger une fois par semaine, pour d’autres ce sera tous les 15 jours !

A savoir, il faut varier les dĂ©chets organiques que vous mettez dedans pour obtenir un jus de fermentation đŸ˜‰.


Que faire de mon Bokashi ?

Quand votre seau Ă  compost est plein, rajouter une bonne couche de blĂ© enrichi sur le dessus. Laissez-le fermĂ© pendant environ 2 semaines en veillant Ă  Ă©couler rĂ©guliĂšrement le liquide de fermentation. Ces 2 semaines sont nĂ©cessaires pour assurer la fermentation des derniers dĂ©chets rajoutĂ©s et la production d’une bonne matiĂšre Ă  la fin. Et lĂ  vous allez nous dire : mais comment fait-on pendant les deux semaines de pause ?! Deux options s’offrent Ă  vous :

  • Avoir un deuxiĂšme composteur Bokashi pour faire une rotation entre les deux, vous pouvez trĂšs bien en fabriquer un de plus petite taille qui sert juste Ă  la transition des 2 semaines.

  • Vous pouvez en attendant jetez les dĂ©chets organiques dans le composteur de votre ville (la plupart en possĂšdent maintenant).


Quand vous allez le rouvrir, les dĂ©chets n’auront pas changĂ© visuellement car ils ne seront pas dĂ©composĂ©s mais ils ont fermentĂ© ! Nous n’avons pas un compost Ă  proprement parlĂ© mais un digestat. Ce digestat nĂ©cessite un peu de maturation avant de devenir un compost comparable Ă  un terreau. Alors que faire de ce digestat ? De nouveau, deux options s’offrent Ă  vous :

  • Enterrer le digestat pour qu’il soit dĂ©composĂ© : dans un jardin, dans une jardiniĂšre de balcon par exemple.

  • Si vous n’avez pas accĂšs Ă  un jardin, le vider dans le bac Ă  compost de votre rĂ©sidence ou de votre ville. Le compostage des dĂ©chets organiques est une dĂ©marche de plus en plus prĂ©sente dans les communes. Renseignez vous auprĂšs de votre mairie ou de la gestion des dĂ©chets de votre ville pour savoir oĂč sont les espaces pour amener votre digestat Ă  maturitĂ© dans un bac Ă  compost !
Mains qui jardinent avec compost
Enterrer le contenu de son bokashi pour nourrir la terre

On espÚre que ce tutoriel vous a aidé ! Vous avez maintenant toutes les clés en main pour devenir maßtre composteur !

Montrez nous le résultat de votre bricolage en nous taguant sur les réseaux ! Sur Instagram par exemple: @lesecolosimparfaits ou en partageant cet article !

Si vous avez aimĂ© ce contenu, vous ĂȘtes libre de le partager ! :)

7 Comments

    • William

      Bonjour Chloé,
      Effectivement le bokashi peut avoir une utilisation dans un appartement, surtout si vous avez des plantes d’intĂ©rieur, et mĂȘme extĂ©rieur (balcon). Il trouve parfaitement sa place dans une cuisine !

      Merci pour le commentaire 😉

  • lotusenergiescs

    Excellent article, il est complet et clair ! 🙂 J’utilise Ă©galement le BOKASHI et mes plantes se rĂ©galent du jus ! Si j’aurais vu votre article bien avant j’aurais fabriquĂ© mon seau moi-mĂȘme ! Merci pour ce beau travail ✹

    • MĂ©lissandre

      Bonjour,
      Bravo pour faire partie de la team compost !
      Merci pour ce commentaire, on espùre vous avoir appris des choses 🙂

Laisser un commentaire