Chat sur arbre à chat
Le défi zéro déchet

La litière végétale pour chats : vraiment écologique ?

Nous avons changé nos habitudes quotidiennes au regard de l’écologie, mais quand est-il de nos amis poilus ? Notre animal de compagnie génère lui aussi ses propres déchets ! Notre petite chatte alias Kiki pollue à sa façon avec toute la litière qui lui est nécessaire… Mais ça c’est fini ! Dans cet article, on vous parle de notre 12e alternative zéro déchet : la litière végétale. Pour une litière écologique, économique et douce pour les petites patounes de nos matous 😉.

A quoi sert une litière ?

Mise à part pour les chats qui bénéficient d’un extérieur pour faire leurs besoins (et encore !), nos petites boules de poils ont besoin d’un toilette privatif pour leurs petites affaires. On aurait aimé s’en débarrasser et que Kiki utilise comme par magie nos toilettes, mais bon tirer la chasse et grimper sur la cuvette ce n’est pas dans ses compétences visiblement ! Mais au fait, quel est l’intérêt de cette litière ?

L’intérêt d’une litière

La litière est indispensable à votre animal pour faire ses besoins. C’est aussi essentiel pour sa santé et son hygiène. Les chats sont des animaux très minutieux et très sensibles aux changements dans leur environnement. Ainsi, le choix et l’emplacement de la litière sont 2 points cruciaux pour ne pas perturber le comportement de votre chat. Ils ont besoin d’un repère qu’ils identifient à « toilettes » et d’un autre pour « nourriture ». Kiki est un chat-chien, on peut lui bouger sa litière de place ou même le type de litière, elle s’adapte sans problème. Ce n’est pas le cas de tous les matous !

Les besoins de votre matou

Chat qui se lèche
L’hygiène du chat est primordiale !

Si vous êtes propriétaire d’un félin, vous n’êtes pas sans savoir que ce sont de petites créatures très propres qui n’aiment pas manger près de là où elles font leurs besoins, être dérangées, les odeurs trop fortes ou différentes, bref elles aiment leur confort ! La litière en fait partie ! C’est un repère pour eux, qui doit respecter certains prérequis avant d’être utilisées par messires nos chats :

  • Agréable au contact pour leurs petites pattes

  • Constamment propre : les chats sont des maniaques de la propreté, une litière trop sale peut les pousser à faire leurs besoins ailleurs.

  • Sans odeur qui les dérangerait

Les autres lecteurs ont aussi aimé :  Faire du thé en vrac pour un thé zéro déchet

La litière pour chats, pas si écologique

La litière a beau être indispensable pour nos petites bêtes, elle n’est pas si écologique. Nous allons voir pourquoi dans la suite de l’article !

Quels types de litière existent ?

Avant de vous parler de l’impact environnemental de la litière pour chat, il faut d’abord identifier les différents types de litières qui existent. Si vous lisez ces lignes, nous supposons que vous avez un poilu chez vous et vous devez posséder une litière parmi les types de litières suivantes :

  • La litière végétale : à base de matériaux naturels, nous vous détaillons cette catégorie dans quelques lignes 😉

sac de litière écoresponsable
Sac de litière écoresponsable vendu en jardinerie
  • La litière minérale : la plus commune et la moins chère que l’on trouve. Elle se compose de matériaux d’origine minérale comme de l’argile, du gravier ou encore du quartz. A un prix très abordable, c’est pourtant une horreur au quotidien pour l’avoir testé : fortes odeurs et poussière partout. Cette litière a le mérite de bien absorber l’urine.
Graviers de litière minérale
Litière minérale sous forme de graviers
  • La litière silice : c’est la première que nous avons fait tester à Kiki. Elle se présente sous forme de petits cristaux ( des zéolithes) qui absorbent odeurs et liquides. Les cristaux se colorent en jaune une fois l’urine absorbée. Cette litière est assez chère, si ce n’est la plus chère du marché. Votre matou peut aussi ne pas apprécier le fait d’attendre que toute la silice soit « souillée » pour changer le bac.
Sac de litière en silice
Litière à base de silice vendue par Multifit
  • La litière agglomérante : elle concerne les 3 types précédents. Sous l’effet d’absorption de liquide, la litière va former des amas solides qui peuvent êtres plus facilement nettoyés.

  • La litière parfumée ou colorée : certaines litières contiennent des parfums pour le confort olfactif de votre chat ou bien plutôt pour le maître.

L’impact écologique de la litière pour chats

Maintenant que vous connaissez les différents types de litières, il est temps de vous intéresser à un critère non négligeable si vous êtes sensibilisé à l’environnement : l’impact écologique des litières pour chat.

Sur le cycle de vie d’une litière les deux problématiques environnementales majeures sont la pollution engendrée par l’extraction des matières premières et la fin de vie du produit 1.

Le saviez vous ?
En France nous possédons environ 14 millions de chats domestiques, générant chacun près de 180 kg de litière usagée par an 2.

Sac poubelle
Les litières pour chats représentent 180kg de déchets par chat chaque année en France


En terme d’impact écologique, les litières minérales et industrielles ont un impact important :

Excavatrice
L’extraction des matières premières pour la litière pollue beaucoup
  • Les litières minérales sont issues de matières premières non renouvelables

  • L’extraction de l’argile, des graviers ou de la silice nécessaires à la fabrication des litières se fait par excavation et détruit la biodiversité 1.

  • Les litières industrielles contiennent souvent des substances chimiques, nocives pour l’environnement et pour l’Homme. Ces substances interviennent pour colorer, parfumer ou blanchir la litière.

  • Les carrières d’où est extraite la matière minérale sont souvent situées à l’autre bout du monde entraînant un coût environnemental lié au transport.

  • Les déchets générés par les litières minérales ne sont ni revalorisables, ni biodégradables, ni compostables : ce sont des déchets ultimes 2.

Les autres lecteurs ont aussi aimé :  Comment remplacer le gel pour cheveux ?

L’alternative écologique : une litière végétale pour mon chat

C’est pour toutes ces raisons, que nous avons choisi de passer à la litière végétale, bien moins polluante et impactante pour l’environnement !

Les différents types de litière végétale

En fonction de votre chat mais aussi de ce que vous recherchez, il existe différents types de litière végétale :

  • La litière à base de copeaux de bois : à base sciure de bois ou de fibres de bois, elles sont fabriquées le plus souvent à partir de sapin, de pin ou de peuplier. C’est une litière très absorbante pour les liquides mais surtout pour les odeurs ! Entièrement biodégradable et naturelle, il faut cependant faire attention à choisir un bois certifié issu de forêt gérée durablement avec les labels FSC ou PEFC.
litière à base de copeaux de bois de sapin
Litière à base de copeaux de bois de sapin
  • La litière à base de granulés de bois : c’est le même constat que pour la litière en copeaux ou sciure de bois. La différence principale est que les granulés sont formés à partir de sciure ou de copeaux de bois et sont donc plus compacts. De même, il faut vérifier la certification écologique du produit.
Granulés de bois
Litière à base de granulés de bois
  • La litière composée de lin : pour la fabriquer on prend la tige de la plante, que l’on broie. Il paraît que c’est une litière bien absorbante mais qui ne neutralise pas les odeurs.
  • La litière à base de chanvre : cette litière est fabriquée à partir de paille de chanvre. On peut soit la retrouver sous forme de paillis (plutôt adapté aux rongeurs), soit sous forme de granulés (paillis compressé). Nous avons acheté du paillis de chanvre car le coût au kilo est très intéressant. On vous fera une mise à jour quand nous l’aurons testé !
Paillis de chanvre
Litière en paillis de chanvre
  • La litière en fibre de fruits : quand on parle de fibres de fruits, nous avons principalement trouvé de la fibre de coco mais ça peut être autre chose. La litière en fibres de coco est réputée pour être exceptionnellement absorbante et efficace. Le hic pour nous c’est l’origine des noix de coco.
Fibre de noix de coco
Litière en fibre de noix de coco, crédit photo: terreaux-et-compagnie.com
  • La litière en papier recyclé : il s’agit de granulés fabriqués à partir de papier recyclé. Nous n’avons pas testé cette alternative mais c’est assez intéressant pour revaloriser du papier, à voir comment on peut ensuite la recycler.
  • La litière à base de rafle de maïs : la rafle de maïs est le cœur de l’épis de maïs. Habituellement on le jette au compost ou à la poubelle. On aime l’idée qu’il soit broyé pour être revalorisé en litière. Cependant, nous avons lu plusieurs avis disant que ce n’était pas la litière la plus pratique malgré son efficacité.
Rafle de maïs
Litière à base de rafle de maïs, crédit photo: zoomalia.com
  • La litière à base de paille : c’est tout simplement de la paille à l’état naturel. Cette litière est souvent utilisée pour les hamsters ou les cochons d’Inde mais il parait qu’on peut s’en servir pour les chats.
Les autres lecteurs ont aussi aimé :  Comment faire son compost ?

Les avantages de la litière végétale

Chat dans la forêt
Une litière végétale et naturelle pour le bien être de son chat

Voici quelques avantages de la litière végétale par rapport à une litière classique :

  • La litière végétale est une solution 100% naturelle, écoresponsable et écologique

  • Ce n’est pas plus cher qu’une litière classique. Vous ferez d’ailleurs de vraies économies !

  • La litière végétale agglomérante (celle que nous utilisons) absorbe presque 2 à 3 fois plus qu’une litière minérale basique. Cela permet de diminuer considérablement la quantité de litière à utiliser.

  • Les litières végétales à base de bois sont souvent issues d’un produit secondaire comme la sciure de bois en scierie. C’est aussi le cas pour les litières à base de plantes, on récupère un déchet inutilisé (rafle de maïs, paille de chanvre…)

  • Le bois est une ressource renouvelable qui peut être certifié issu de forêts gérées durablement pour faire le bon choix.

  • Dans la majorité des cas, pour les litières à base de bois, la matière première est récoltée proche des usines ce qui limite le transport.

  • La litière végétale ne contient pas de produits chimiques

  • C’est une litière qui neutralise très bien les odeurs

  • La litière végétale est un biodéchet revalorisable : en compost ou en énergie.

La litière végétale, top ou flop ? Notre avis

En réalisant ce défi, nous avons adopté une alternative jusqu’ici inconnue pour nous. Pour notre part nous avons choisi une litière à base de copeaux de bois agglomérante dont nous sommes très contents pour les raisons suivantes :

  • Elle est très efficace pour absorber les liquides et les odeurs

  • On utilise moins de litière car la capacité d’absorption et d’agglomération permettent de ne jeter que ce qui est utilisé

  • Moins de litière signifie aussi moins de dépenses !

  • Elle est issue de forêts durables et compostable

  • Pas de poussière générée et ça c’est top pour ne pas en respirer !

  • On peut l’acheter en vrac donc plus d’emballage !

  • Kiki l’a très bien adoptée

Néanmoins nous avons quelques bémols pour cette litière :

  • Les copeaux sont fins et petits et collent aux pattes : Kiki en met un peut partout sur son passage, aspirateur obligatoire après.

  • C’est pratique pour un compost extérieur mais pas pour le compost d’appartement que nous avons.

Prochainement, Kiki va tester la litière à base de paillis de chanvre, bien plus économique pour nous !


C
Un chat pas du tout perturbé par sa nouvelle litière végétale!

Et vous quelle litière pour chats avez-vous choisi ? Dites le nous dans les commentaires, ça nous intéresse !


Pour suivre la suite de notre défi “Adopter 1 alternative zéro déchet par semaine pendant 52 semaines”, on vous donne rendez-vous dans la catégorie défi zéro déchet !

Nos sources

  1. Impacts environnementaux et labels de la litière pour chat, ADEME
  2. L’empreinte écologique des litières pour chats, Infographie JRS 2019
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire