Café zéro déchet
Le défi zéro déchet

4 solutions écologiques pour un café zéro déchet

Vous voulez connaître notre moment préféré du week-end (en dehors de la grasse matinée) ? Savourer un bon café ensemble, installés bien confortablement en cocon sur le canapé. On a d’ailleurs intitulé ce moment le « 3C » : Câlin, Café, Canap’ ! Bien qu’amateurs de thé en vrac nous sommes adeptes de cette petite tradition française de « prendre un café ». Pendant longtemps, nous utilisions les capsules de Georges Clooney, en termes de déchets, on peut faire mieux ! C’est pourquoi, dans cet article, nous vous proposons 4 solutions simples pour un café zéro déchet !

Le problème des capsules à café jetables

Avant de vous présenter nos alternatives simples pour un café zéro déchet, mettons le doigt sur le problème des dosettes jetables !

Quand l’inventeur des dosettes regrette son œuvre

Oui les dosettes de café pour les machines modernes sont très pratiques. D’ailleurs, aujourd’hui presque 1 personne sur 3 possède une machine à dosettes chez elle 1. En plus d’être bien plus chères que les solutions que l’on va vous proposer, ces petites capsules en aluminium, ont un impact très négatif sur l’environnement. Dans une interview donnée au journal américain The Atlantic 1 en 2015, l’inventeur même des capsules à café jetables, John Sylvan, a confessé regretter son invention et déplore le désastre écologique qu’il en résulte. En effet, il n’avait pas prévu l’incroyable quantité de déchets qui accompagnerait la révolution du café en dosette individuelle. Le phénomène de la capsule à café jetable a inspiré une vidéo « coup de poing » devenue virale il y a quelques années et dirigée contre l’entreprise Keurig :

La catastrophe écologique derrière l’innovation des capsules à café

capsules à café jetables en aluminium

Les dosettes jetables sont soit en aluminium soit en plastique (voire les deux). Ces deux matériaux sont très gourmands en ressources pour leur extraction et fabrication et ne se recyclent que très peu en réalité. Aujourd’hui, les grandes entreprises du café en capsule se ventent de proposer des capsules recyclables. Pourtant, dans la réalité, ce n’est ni vrai, ni une solution durable. En effet, la plupart des capsules ne sont pas correctement triées par les particuliers et surtout le recyclage est un processus très énergivore et très couteux qui peut être évité. Trop d’entreprises se cachent derrière le recyclage, alors que le meilleur déchet est celui qui n’a pas été produit !

Quid des capsules compostables ?

Capsules à café compostables
Exemple de capsule à café compostable de la marque San Marco.

Dans notre quête du café zéro déchet, nous avons testé les capsules compostables. Nous avions choisi la marque San Marco pour son café bio et sa capsule éco-conçue :

  • La capsule ne contient pas d’aluminium

  • Elle est produite à partir d’énergies renouvelables

  • Les encres utilisées dans le packaging sont végétales

  • Les boîtes sont en carton labelisé FSC (forêt gérée durablement) et sans plastique ou surplus d’emballage

  • On peut très facilement récupérer le café dans la capsule pour une utilisation secondaire

  • La capsule est compostable industriellement : soit en la mettant avec les déchets organiques, soit dans la poubelle ménagère pour être gérée au centre de tri.

C’est quoi le compostage industriel ?

  • Une température entre 70°C et 80°C
  • Un taux d’humidité de 70 %
  • 20 % d’apport en oxygène

On peut se dire : mais c’est parfait ! Une capsule qui coche toutes les cases ! Toutes les cases sauf celle du prix et du zéro déchet… Bien que le produit semble correspondre à la promesse d’éco-conception, cela reste encore un déchet à traiter. Et oui, à l’instar de sa cousine en aluminium, la capsule à café compostable n’est pas donnée, et bien que compostable, c’est un compostage qui demande de l’énergie et des moyens. D’autant plus, que ces capsules ne se trouvent pas facilement partout en grande quantité (exit les boîtes de 10 capsules qui tiennent 3 jours). Le meilleur déchet est celui qui n’a pas été produit (oui on radote un peu). Alors, on a préféré se tourner vers des solutions 100 % zéro déchet, 100 % écologiques et économiques, comme celles qui suivent !

4 solutions écologiques pour un café zéro déchet

Découvrez nos 4 alternatives tout aussi simples pour un café zéro déchet !

Les capsules réutilisables en inox

Capsules à café réutilisables en inox
Capsules réutilisables en inox. Crédit photo: CAPS ME

Si vous êtes un aficionado de la machine à expresso, rassurez-vous, nul besoin de s’en débarrasser ! Au lieu d’utiliser des capsules jetables, il suffit d’investir dans des capsules réutilisables en inox. Ce sont des capsules compatibles avec votre machine à café (se renseigner tout de même) à remplir soi-même.

C’est une solution économique et écologique, puisque cela coûtera moins cher à la planète et à votre portemonnaie de remplir une capsule avec un café acheté à part. Elles sont assez simples d’utilisation :

  • Procurez-vous votre café préféré : issu de l’agriculture biologique et équitable 😉

  • Remplissez la dosette

  • Insérez la comme d’habitude dans la machine

  • Une fois utilisée : videz le café se trouvant à l’intérieur et rincez la pour une nouvelle utilisation !

L’inox est un matériau stable et sain à utiliser plutôt que l’aluminium ou le plastique 😉.

Pour les plus paresseux qui ne veulent pas remplir leur capsule eux-mêmes, découvrez la start-up très innovante CAPS ME ! Ce sont 2 étudiants qui se sont lancés dans la conception d’un produit innovant pour une alternative aux capsules jetables :

Le filtre à café en tissu

Vous possédez une cafetière électrique classique à filtre jetable ? Pas de problème, on a la solution ! Vous pouvez trouver assez facilement des filtres à café réutilisables en tissu pour remplacer les filtres en papier jetables. Les filtres en tissu se trouvent en coton ou lin biologique et on peut même en acheter fabriqués en France !

Ils s’utilisent comme un filtre jetable à l’exception qu’une fois le marc de café jeté (dans le compost !), vous n’avez qu’à le rincer à l’eau claire et le laisser sécher pour votre prochaine pause. En revanche, faites bien attention de les choisir plutôt bruns, car les filtres blancs immaculés (jetables ou tissu) sont souvent blanchis au chlore et autres produits chimiques.

Si vous n’avez pas de cafetière électrique mais que cette solution vous séduit, sachez que vous pouvez utiliser un porte filtre au dessus de votre tasse à café ou une cafetière à entonnoir en verre qui reçoit le filtre en tissu (cf photos). Il suffit de déposer le café moulu dans le filtre réutilisable et de faire couler l’eau chaude. Ensuite on attend que le café coule à travers le filtre.

La cafetière à l’italienne

Cfetière à l'italienne

Cette solution pour un café zéro déchet est notre préférée et celle qu’on utilise actuellement ! La cafetière « à l’italienne » est une cafetière traditionnelle qui n’a pas besoin d’électricité. Simple d’utilisation, facile à stocker, écologique, économique et 100 % zéro déchet (pas de filtre), elle marque beaucoup de points ! De plus, elle est en acier inoxydable, ce qui la rend saine à utiliser et très simple à nettoyer (il suffit de la rincer).

Pour l’utiliser, elle se place sur un feu (gaz, induction ou plaques électriques). Voici un petit tuto en images :

L’avantage indétrônable de cette cafetière est qu’elle est incroyablement durable ! Elle peut s’utiliser pendant des dizaines d’années, qu’est-ce que tu dis de ça mister Clooney ?

La cafetière à piston

Cafetière à piston
Très jolie cafetière à piston en verre

La cafetière à piston ou « French press », est aussi 100 % zéro déchet et écologique puisque vous n’aurez besoin que de votre café moulu et de votre cafetière. Faites juste attention à la choisir en verre ou en inox et sans plastique à l’intérieur.

Son utilisation est un peu plus technique que sa cousine italienne : il faut faire chauffer de l’eau à côté (bouilloire ou casserole), la verser sur le café moulu, laisser infuser le café puis presser très doucement le piston pour filtrer le café. L’eau traverse le piston tandis que le marc de café reste dans le fond.

Les avantages du café zéro déchet

Vous n’êtes pas encore convaincu de passer au café zéro déchet ? Ou bien ce sont les parfums exotiques de certaines capsules qui vous retiennent de sauter le pas ? Voici une liste d’avantages, non exhaustive, de choisir une solution écologique pour votre café :

  • Vous pouvez trouver les alternatives citées en seconde main très facilement et les garder sur le long terme. Ce sont des produits durables !

  • C’est aussi simple d’utilisation

  • Le prix de revient est beaucoup plus bas : quand on achète les dosettes, on achète aussi une marque et un packaging. Le café zéro déchet réduit les dépenses.

  • Le goût est bien meilleur ! En effet le café des capsules perd en saveur à cause du conditionnement. Rien ne vaut un café fait sur l’instant.

  • Pour être au top du zéro déchet, vous pouvez acheter votre café en vrac (et le faire moudre ou le moudre vous-même avec un moulin).

  • Vous allez pouvoir tester de nouveaux cafés

  • Enfin : les emballages sont drastiquement réduits voire nuls

Et le marc de café dans tout ça ?

Ne considérez pas le marc de café comme un déchet ! Il y a une multitude de façons de réutiliser du marc de café. Découvrez notre article sur le sujet: 15 utilisations zéro déchet du marc de café.

Pour résumé

Pour conclure, la machine à café est facilement remplaçable par des solutions écologiques et économiques. La technologie et l’innovation c’est super, mais dans le café, pas forcément utile. Il est tout aussi simple de faire son café soi-même. Alors, une petite tasse de café zéro déchet ça vous dit ?

Dites-nous dans les commentaires en dessous 👇, comment vous faites votre café ou si une des solutions proposées vous tente !

Nos sources

1– The abominable k-cup coffee pod environment problem, The Atlantic

Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

2 Comments

  • Murielle

    Clairement, les capsules et les dosettes sont un désastre écologique. Avec notre cafetière Senseo nous avions opté pour un système de recharge en inox. Nous n’avions qu’à mettre notre café dedans, referme avec un petit couvercle et hop ! Puis au final, j’en avais assez d’attendre devant la cafetière pour changer et recharger le café, surtout quand nous avions des convives. Alors on l’a remplacé par une bonne vieille cafetière à l’ancienne avec un filtre en tissu, bien plus pratique !

    • Mélissandre

      Bonjour Murielle, en effet on connait ce moment « qui va faire le café » ! ça fait du bien de revenir à l’ancienne des fois, c’est plus simple 🙂

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !