Le défi zéro déchet

Comment remplacer le papier cuisson ? 3 astuces zéro déchet

C’est dimanche après-midi et il pleut à torrent dehors. Vous vient alors la brillante idée de cuisiner une gourmandise réconfortante et qui plait à toute la famille : des cookies ! Vient le moment de mettre ces petits biscuits au four, qu’allez vous utiliser ? Bingo, du papier cuisson ou aussi appelé papier sulfurisé ! Seulement voilà, ce type de papier est à usage unique et ne rentre pas vraiment dans la démarche zéro déchet… Vous avez appris à remplacer le film alimentaire avec des astuces simples mais comment remplacer le papier cuisson ? C’est l’objet de notre 19e alternative ! Découvrez dans cet article, 3 alternatives zéro déchet au papier cuisson !

Qu’est ce qu’un papier de cuisson ?

Le papier de cuisson représente un large ensemble de papiers destinés à différentes cuissons. Le plus utilisé est le papier sulfurisé pour ses propriétés polyvalentes. C’est un papier qui a été traité pour être imperméable et résister aux hautes températures ( en moyenne 220 °C). Il a pour caractéristiques une surface dure et translucide avec une faible porosité ce qui fait de lui le candidat idéal pour une cuisson qui ne tâche pas les plats et facilite donc le nettoyage.

Dans sa conception, le papier est sulfurisé à l’aide d’acide sulfurique. Ce procédé permet de boucher les pores du papier et ainsi assurer l’imperméabilité de la feuille. Ensuite, le papier est recouvert de silicone antiadhésif. Ce dernier rend la feuille résistante à des températures élevées entre 215°C et 230 °C 1.

Le papier sulfurisé est-il dangereux pour la santé ?

Il y a deux éléments à vérifier sur les papiers sulfurisés pour savoir si l’on court un risque. Le premier est de savoir si le papier est non blanchi et donc n’a pas subi un traitement au chlore. Généralement, cette information est mentionnée sur l’emballage avec le terme « non blanchi ». Le second point est de bien respecter les consignes d’utilisation notamment les températures à ne pas dépasser, soit 220 °C pour le four et le micro-ondes. Au-delà il est probable que la température altère le papier en contact avec les aliments.

Papier cuisson non blanchi
Exemple de papier cuisson non blanchi, il est brun avant cuisson

Le saviez vous? Les cuissons à très hautes températures détruisent certains acides gras essentiels comme les oméga-3 et notamment les vitamines et minéraux (fonction grill sur un four) 2.

Si l’on sait aujourd’hui que l’utilisation de l’aluminium en cuisine peut être particulièrement toxique 3, pour le papier cuisson c’est beaucoup plus flou. En effet, le papier « sulfurisé » est trempé dans de l’acide sulfurique pour obtenir ses propriétés (d’où son petit nom !), ce qui pourrait laisser entrevoir des problèmes de produits chimiques. Cependant, aujourd’hui, aucune étude ou réponse claire ne permet d’affirmer avec certitude que l’utilisation de papier cuisson présente un danger pour la santé. En revanche, la position n’est pas du tout mitigée quand il s’agit de l’environnement ! Le papier cuisson à usage unique et en plus blanchi au chlore, est indéniablement source de déchet de la fabrication à l’utilisation, pour la planète.

Nos 3 astuces pour remplacer le papier de cuisson jetable

Bien que ce soit très pratique pour cuire nos cookies, le papier sulfurisé n’est pas sans danger pour l’environnement. De plus, sa fonction à usage unique en fait un produit pas du tout écologique. Découvrez maintenant, comment remplacer le papier cuisson jetable ! Il est possible de s’en passer grâce à des astuces simples , durables et économiques. En voici quelques unes pour réussir vos plats gourmets !

Le mélange beurre et farine

C’est l’astuce de grand-mère par excellence ! Quand le papier sulfurisée n’existait pas encore, il fallait faire preuve d’ingéniosité pour réussir ses plats. Une méthode simple et efficace consiste à beurrer ou bien huiler le moule puis de le saupoudrer d’une fine couche de farine. En quelques minutes, le plat est prêt à accueillir la préparation pour une cuisson au four réussie. Cette technique fonctionne également avec du beurre et de la chapelure. C’est idéal pour une tarte avec des légumes gorgés d’eau, la chapelure va servir de lit absorbant. Nous l’utilisons également sur une plaque de cuisson: vous vous rappelez des cookies ?

Beurre et farine antiadhésion
Rien de plus simple qu’un moule beurré et fariné pour se passer de papier !

Utiliser de la cire d’abeille

Les nombreux avantage des produits de la ruche d’abeilles ne sont plus à démontrer tellement ils nous apportent pleins de belles choses. Saviez-vous qu’il est possible de se servir de la cire d’abeille comme démoule plat ? Comme vous, nous étions étonnés d’apprendre cela et nous avons hâte de tester cette solution écologique et économique !

Pour cela, il vous faut de la cire d’abeille comestible et bio. Ensuite, enduire le plat avec la cire pour obtenir une fine couche. L’avantage de la cire d’abeille est son arôme naturel de miel doux et sucré. Ingrédient parfait pour réaliser des préparations sucrés comme des pâtisseries ou des gâteaux par exemple.

Cire d'abeille comestible
On peut remplacer le papier cuisson avec de la cire d’abeille comestible

Utiliser du papier de cuisson réutilisable

La solution durable si on souhaite remplacer le papier sulfurisé est d’investir dans une feuille de papier cuisson réutilisable ou un tapis de cuisson ou pâtisserie selon vos besoins. Il en existe plusieurs modèles, en silicone ou en toile de verre siliconée. Avec ce type d’ustensile, pas besoin d’un graissage pour la cuisson, on dépose simplement la feuille sur une plaque ou au fond d’un plat. Concernant le nettoyage, on nettoie le papier avec du savon et une brosse et le tour est joué !

Tapis de patisserie lavable et réutilisable
Le tapis de cuisson lavable est parfait pour tous les biscuits !

Nous avons opté pour cette solution, car nous étions agacés de devoir jeter à chaque cuisson le papier sulfurisé. Jusqu’à maintenant, nous n’avons rencontré aucun problème avec ce type de papier cuisson. Au contraire, on a remarqué qu’avec le temps, plus le papier de cuisson était utilisé plus l’effet antiadhésif était performant. Cela ressemble à une sorte de « culottage » comme sur les poêles en acier qui font un revêtement après plusieurs cuissons.

Conclusion

Plusieurs solutions s’offre à nous si l’on souhaite avoir une cuisson qui n’accroche et qui facilite le nettoyage d’un plat ou d’une plaque. Chacune à ses avantages et ses inconvénients. Pour notre part, nous essaierons prochainement la cire d’abeille !

Il existe certainement d’autres astuces écologiques pour réussir sa cuisson sans utiliser de papier sulfurisé. Si vous en avez, dites-le-nous dans les commentaires juste en dessous 👇 !

Nos sources

  1. Définition et fabrication du papier sulfurisé
  2. La naturopathie au quotidien, Dominick Léau-Zachoval
  3. La toxicité de l’aluminium, Association Santé Environnement France
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

18 Comments

  • Caro Naturopathe

    J’utilise tellement rarement le papier de cuisson que j’étais curieuse de connaître ces 3 astuces.
    Au final, je me rends compte que j’utilise plutôt la solution 1.
    Bluffée par la solution 2 😉 néanmoins, pour moi, la cire d’abeille est plutôt onéreuse ;-p Je garde donc l’info dans un coin 🙂
    Quant à la solution 3, j’en avais entendu parler de ces tapis de cuisson mais j’assimile le silicone au bisphénol et du coup, je n’avais pas été plus loin. Peut-être que tu as pu vérifier ce point ?
    Sinon, pour les cookies, j’utilise des plats (et oui, il en faut plusieurs… ce sont des cookies 🙂 ) en terre ou en verre et je les mets sur 2 étages dans le four. Je ne rajoute rien en revanche, il faut attendre que ça refroidisse un peu pour prendre des cookies. C’est ça le plus dur ;-p Quand ça accroche un peu j’utilise une spatule et si ça accroche sur le plat, je laisse tremper dans l’eau.
    Et pour le gâteau chocolat-courgette de mon chéri, il utilise un plat qui se démonte mais ça ne servira pas pour les cookies 😉

    • Mélissandre

      Bonjour Caro,

      Je comprends pour le silicone, on peut très facilement le confondre avec le plastique. Le silicone alimentaire ne contient pas de BPA, il est même inerte, tu peux y aller sans soucis 😉

  • Bastienne Nagy

    Merci pour ces bonnes idées ! pour la cire, ça m’intrigue, je me demande si ça ne se mélange pas au gâteau du coup ? je pense que j’opterai pour la 1ere et la dernière solution.

    • Mélissandre

      Bonjour Bastienne,

      La cire se mélange un peu au gâteau (comme quand on beurre un plat), comme elle est comestible, elle va donner un léger goût de miel en surface 😉

  • toutvousreussitsara

    Merci pour cet article. Je ne pensais pas que le papier cuisson pouvait être dangereux. Je vais investir dans la 3ème solution !

  • faire-decouvrir-l-ecologie-aux-enfants

    Génial toutes ces pistes ! Je n’avais jamais entendu parler de la cire d’abeille pour remplacer le papier cuisson ! Belle découverte !
    Concernant les tapis de cuisson, il faut néanmoins faire attention à sa qualité, car certains plastiques migrent dans les aliments au moment de la cuisson… Donc éviter les premiers prix !
    Pour ma part, j’ai opté pour des feuilles de cuisson en teflon ! C’est top et ça ne coûte vraiment pas cher ! Au-delà d’être écologique, je pense que c’est vraiment économique !!!

    • Mélissandre

      Bonjour,

      Merci pour les pistes de feuilles de Téflon !
      Bien que le silicone ressemble visuellement au plastique, sa composition chimique est bien différente ! Ainsi en choisissant un tapis de cuisson siliconé pas de risque de migration (le silicone est inerte).

  • Alice

    merci beaucoup pour cet article très utile!
    et oui, je fias beurre et farine pour le moules à gateaux, mais pour les pizza maison, je vais revoir mon papier sulfurisé!
    merci

  • Stéphane Rathgeber

    Merci beaucoup pour cette article

    J’utilise du silicone systématiquement. Mais j’ai bien envie de faire un teste avec la cire d’abeille

  • Coralie

    Merci pour cette découverte qui tombe à pic ! J’ai jeté mon papier. Cuisson réutilisable : il s’était cassé avec le temps (si si !). Je testerai la cire comestible, je ne connaissais pas ! Où puis-je en trouver ?

  • lenyleve

    Je découvre que le papier cuisson n’est pas correct. Je l’utilise mais souvent je le remplace par la solution 3 que je vais donc généraliser. Merci pour vos sages conseils.

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !