Comprendre le but du développement durable
Comprendre l'écologie

Quel est le but du développement durable ?

Alors que les derniers rapports du GIEC confirment les uns après les autres la situation environnementale catastrophique de notre planète, la population humaine continue de croître sans relâche. Elle avoisinera les 10 milliards d’individus d’ici 2100 1. Comment faire pour concilier la croissance démographique avec la croissance économique, tout en respectant la planète ? C’est tout l’enjeu du développement durable. Mais d’ailleurs c’est quoi ce développement durable ? Dans cet article, nous vous aidons à comprendre l’écologie en répondant à cette question : quel est le but du développement durable ?

La problématique derrière le développement durable

Avant de vous expliquer quel est le but du développement durable et à quoi ça sert, d’où ça vient ce développement durable ?
Jusque dans les années 1970 2, le terme développement durable n’était pas encore dans toutes les bouches. La raison est que c’est seulement à la fin des 30 glorieuses que l’Homme a fait un constat simple. Il n’y a qu’une seule planète Terre, avec des ressources finies, et ce, pour une population qui grossit très vite.

Une consommation en constante augmentation

croissance de la population humaine
Une consommation en constante augmentation avec une seule planète

D’après les archives, en 1800, nous étions moins d’un milliard sur Terre. Un peu plus de 200 ans plus tard, nous sommes proches des 8 milliards 1. Cela correspond à une augmentation de presque 800 % en moins de 250 ans. A l’horizon de 2100, nous serons 10 milliards d’humains, soit 25% supplémentaires.

Sauf que chaque humain supplémentaire augmente le poids de la consommation dans la balance. En effet la croissance de population s’accompagne directement d’une augmentation des consommations individuelles et des besoins humains. Des besoins auxquels on peine à répondre de façon équitable.

Des ressources environnementales insuffisantes et dégradées.

Ressources naturelles en danger
Les ressources naturelles s’épuisent mettant en danger les écosystèmes indispensables à la vie

Un humain supplémentaire implique des besoins supplémentaires. Une vie humaine dépend entièrement des ressources naturelles : eau, nourriture et énergies. Or, ces dernières sont en quantité finie ou renouvelables à une vitesse bien trop lente pour notre modèle de consommation.

Notre vie dépend des écosystèmes et de processus naturels indispensables comme la pollinisation ou la régularisation du cycle de l’eau. Ces écosystèmes sont directement menacés par l’activité humaine et la société industrielle qui s’est imposée depuis le 19e siècle.

Un modèle actuel qui fonce droit dans le mur

inégalités de richesse
Les inégalités de richesses se creusent avec la société industrielle actuelle

Le saviez-vous ? 80% des ressources naturelles de la planète sont consommées par seulement 20% de la population mondiale 1.

Le modèle actuel des pays développés se base sur une croissance économique infinie : exploiter plus de ressources, produire plus et donc dégrader de plus en plus. C’est un petit peu le serpent qui se mord la queue : nous mettons en danger ce qui nous est essentiel pour vivre.

Ce modèle donne lieu à des crises économiques sévères: crash boursiers, crises financières, crise de la dette, chocs pétroliers… Ces crises impactent directement les populations avec des conflits parfois armés, des crises politiques ou encore des mouvements sociaux importants. Les écarts de richesse entre les sociétés forment un fossé gigantesque que les crises écologiques (catastrophes nucléaires, dérèglement climatique, disparition de la biodiversité, trou de la couche d’ozone…) agrandissent de plus en plus.

C’est là, que le développement durable arrive tel Superman et joue un rôle essentiel aujourd’hui ! En fait, nous avons tous un rôle à jouer 😉.

Quel est le but du développement durable ?

Définition du développement durable

Le développement durable est défini par l’ADEME comme un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. C’est un principe d’organisation de notre société qui tient compte des ressources finies de la planète et des individus afin que nous existions sur le long terme.

Quels sont les 3 piliers du développement durable ?

Le développement durable repose sur 3 dimensions interdépendantes.

1- Dimension écologique

Dimension écologique du développement durable
Prendre en compte l’écologie et les milieux naturels dans le processus de décision est indispensable

Nos activités humaines comme l’industrie, l’agriculture, les transports et la construction, ne doivent pas nuire au renouvellement des ressources naturelles. Elles ne doivent pas non plus mettre en danger le fonctionnement des écosystèmes et de la biodiversité.

Cela signifie, que l’on ne peut pas consommer plus de ressources que ce que la planète peut nous fournir sur une période.

Connaissez-vous le jour du dépassement ? C’est le jour dans l’année, où nous avons officiellement consommé toutes les ressources que la Terre peut regénérer en un an. C’est donc la date à partir de laquelle, nous vivons à crédit. Le délai se raccourcit chaque année avec des dates qui ne dépassent plus la moitié de l’année. C’est un jour différent selon les pays : le Qatar atteint son dépassement en moyenne en février quand l’Indonésie l’atteint en décembre 3.

Le saviez-vous ? La France atteint en moyenne son jour de dépassement au mois de mai. Cela signifie qu’il faudrait 2.9 planètes pour subvenir aux besoins de l’humanité si tout le monde vivait comme un français 4.  

2- Dimension sociale

L'accès à l'éducation pour tous
L’accès à l’éducation pour tous fait partie de la dimension sociale du développement durable

Le développement durable passe par une cohésion et un développement harmonieux entre les populations. Il faut garantir l’accès pour tous à l’éducation, à la santé et aux services de base.

3- Dimension économique

Le développement économique doit se faire de manière égalitaire

Le développement économique doit se faire en tenant compte des individus, de la pauvreté et être le plus juste pour l’ensemble des nations. Par exemple, l’industrie textile et électronique vendent des produits peu chers mais fabriqués à l’autre bout du monde. Dans ces pays « usine », les conditions de travail sont négligées et les travailleurs ne sont pas dignement rémunérés.

Ces 3 piliers complètent totalement les principes de l’économie circulaire.

Les principes du développement durable

Les principes du développement durable

Pour bien comprendre quel est le but du développement durable, les 3 piliers précédents doivent s’accompagner de principes à instaurer pour une société durable :

  • Solidarité : économiser les matières premières et les ressources pour que tout le monde en profite. Il s’agit aussi d’une entraide entre les nations pour que le développement ne se fasse plus au profit d’une nation qui en écrase une autre.

  • Précaution : faire attention aux décisions et aux actions prisent pour ne pas impacter négativement un des 3 piliers du développement durable. Par exemple, réfléchir aux conséquences environnementales et sanitaires d’une décision ou d’une découverte.

  • Participation de chacun : que l’on soit citoyen, État, entreprise, institution, établissement d’enseignement ou association, nous avons tous un rôle à jouer dans le développement durable !

  • Responsabilité : chacun doit prendre ses responsabilités sur les conséquences nos actes. Par exemple, une taxe environnementale pour les industriels.

Ces principes pourtant simples, ne sont pas toujours respectés et en adéquation avec le modèle de développement actuel.

Quels sont les objectifs du développement durable ?

Pour passer de la théorie à la pratique, les Nations Unies ont élaboré une liste de 17 objectifs pour sauver le monde 5! Ces objectifs de développement durable donnent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés. Notamment, ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Les objectifs sont interconnectés. Pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030.

Sur le site internet du développement durable vous retrouverez toute une liste d’actions à mener dans chacun des 17 objectifs. Vous y retrouverez également des données chiffrées pour bien comprendre l’enjeu de chaque objectif.

Si vous voulez faire une bonne action, pourquoi ne pas se pencher sur l’un de ces 17 objectifs et mettre en place une action ?

Par exemple:

  • donner un objet non utilisé (objectif pas de pauvreté),
  • soutenir l’agriculture locale et éviter le gaspillage alimentaire (objectif zéro faim)
  • planter un arbre (objectif vie terrestre).
Les 17 objectifs du développement durable
Les 17 objectifs du développement durable proposés par l’ONU

Ce qu’il faut retenir

Alors, quel est le but du développement durable ? Le développement durable est une condition nécessaire pour s’assurer de la pérennité de nos civilisations.
En bref, le développement durable est l’affaire de tous ! Et en tant qu’Écolos Imparfaits, on se met en action pour faire la différence !

Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous invitons à consulter les 170 actions quotidiennes à mener pour transformer notre monde. Dites-nous dans les commentaires, laquelle allez vous mettre en place dès aujourd’hui !

Cependant, pour les plus imparfaits d’entre nous, vous pouvez également consulter le guide des paresseux pour sauver la planète. 😉

Nos sources

  1. Qu’est-ce que le développement durable, ADEME
  2. Définition du développement durable, You Matter
  3. Base de données, consommation des ressources naturelles, Footprint Network
  4. Le jour du dépassement 2021, WWF France
  5. Objectifs du développement durable, un.org
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !