que faire des graines de courges
Alimentation durable

4 astuces antigaspi pour savoir que faire des graines de courges

En plein Automne Hiver, les courges font quasiment partie de tous nos repas ! Je les prépare en soupe, en gratin, en purée ou même farcies. Qui dit manger beaucoup de cucurbitacées, outre le bon transit, veut également dire beaucoup de graines de courges ! A part les planter, je ne voyais pas bien que faire des graines de courges. Sans jardin, cette solution n’était de toute façon pas très pratique. Je suis alors partie à la recherche d’astuces antigaspi et zéro déchet pour consommer toute la courge jusqu’au bout des graines ! Dans cette 28e alternative de notre défi zéro déchet, découvrez non pas 1 mais 4 astuces pour réutiliser vos graines de courges.

Les vertus des graines de courges

Le saviez-vous ? Les graines de courges sont plein de bonnes choses pour la santé ! En effet, elles sont très riches en protéines (presque 30%) et en minéraux essentiels en plein hiver : magnésium, zinc, phosphore.
On y retrouve aussi de la vitamine A qui est un anti-oxydant.
On leur reconnait des propriétés « anti-fatigue » grâce à leur concentration en minéraux, oligo-éléments et fer. Parfait pour éviter les carences et faire le plein d’énergie !
Enfin, si vous avez un transit un peu lent, les graines sont très riches en fibre 😊.

Que faire des graines de courges : 4 astuces antigaspi

1-      Des graines grillées pour l’apéro

Que faire des graines de courges, apéritif salé
Faire griller les graines de courges pour les déguster en apéritif

Pour changer des chips et cacahuètes, essayez les graines de courge grillées ! A l’instar du maïs qui forme du popcorn, les graines de courges sont soufflées avec la chaleur. Après les avoir enduites d’huile d’olive et d’épices, enfournez les quelques minutes pour déguster des graines craquantes. Ça se mange tout seul, attention cependant à ne pas les laisser trop longtemps, au risque que ça brûle ou sèche.

Si notre recette complète vous intéresse, on pourra vous la donner sur le blog, il suffit de nous le demander 😉

2-      Faire du lait végétal maison

Lait végétal de graines de courges
Lait végétal fait maison avec des graines de courge

Nous avons réalisé notre premier lait végétal avec des graines de courges. C’était d’une simplicité déconcertante à réaliser ! Après avoir fait tremper les graines, il suffit de les mixer avec de l’eau et de les passer à travers un tissu fin pour en extraire le lait. De couleur pistache, le lait est parfait pour un petit déjeuner, un chocolat chaud ou encore dans des préparations. Il ne se garde pas très longtemps car les graines fermentent assez vite. Boire du lait de graines de courges vous apportera beaucoup de minéraux et de bonnes choses pour tenir la journée 😉.

3-      Faites des gâteaux avec de l’okara de courge 

Quand on réalise du lait végétal soi-même, on extrait le lait des graines broyées. Ainsi, il reste la partie broyée des graines qui ressemble à une poudre grossière. Cette poudre humide s’appelle « okara ». L’okara ne se jette pas et peut également se manger ! On l’a d’ailleurs utilisé pour réaliser des biscuits/cookies aux épices de Noël. Il est utile pour des gâteaux végan ou des préparations pâtissières.  On vous invite à aller essayer notre recette de biscuits moelleux à l’okara de courges.

4-      Replanter les graines de courges

Que faire des graines de courges
Faire sécher les graines pour les replanter

Si la cuisine ne vous tente pas trop, vous pouvez tout simplement les replanter. Pour ce faire, récoltez les graines d’une courge bien mûre et lavez-les à l’eau. Puis faites-les sécher dans un endroit sec et aéré. Lorsque les graines sont bien sèches stocker-les dans un endroit à l’abris de la lumière et au sec.
Les graines peuvent se conserver quelques années pour les planter plus tard 😉.

En résumé

Les graines de courges sont pleines de surprises ! La prochaine fois que vous ne saurez pas quoi en faire après avoir cuisiné, relisez cet article ! Notre astuce antigaspi préférée reste les gâteaux car ils sont vraiment moelleux c’est délicieux.

Et vous quelle est votre astuce favorite ? En avez-vous d’autres ? Dites-nous tout en commentaire !

Source: Juste Bio

Les autres lecteurs ont aussi aimé :  3 astuces pour préparer un repas de Noël éthique et écologique !
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire