Dentifrice fait maison et naturel
Le défi zéro déchet

Faire son dentifrice zéro déchet soi-même

Pour notre 4e semaine de défi nous vous présentons une alternative zéro déchet que l’on a adoré adopter : le dentifrice fait maison. Pourquoi faire son dentifrice soi-même ? Quelles sont les alternatives ? On vous explique tout dans cet article en vous dévoilant deux recettes de dentifrice fait maison, testées et approuvées par nos soins !

Le dentifrice n’est pas un cosmétique !

Dentifrice industriel chimique

Le rôle premier du dentifrice n’est pas d’avoir des dents blanches comme neige mais bien d’éliminer les bactéries et les acides en prenant soin de respecter notre écosystème buccal. Oui le respecter, car si la peau peut être une barrière importante à franchir, les muqueuses sont beaucoup plus sensibles. Aujourd’hui, les dentifrices commercialisés sont de toutes les couleurs (même à paillettes ou doré), le plus souvent sous forme de pâte épaisse, à tous les goûts possibles. Le dentifrice est presque rangé au même plan que le rouge à lèvre, si on en croit les publicités. Le problème, c’est que le dentifrice ce n’est pas un produit cosmétique. Pour avoir toutes ces options, on y incorpore souvent des ingrédients néfastes pour la santé et l’environnement.

Ainsi on peut lire dans la liste des composants :

  • Triclosan : il tue les bactéries mais a été reconnu comme haut perturbateur endocrinien pour l’Homme et l’environnement. Il est d’ailleurs interdit aux États-Unis par la Food and Drug Administration et en Europe pour tous les produits d’hygiène en contact avec la peau1. Mais… il est toujours autorisé dans les cosmétiques, les dentifrices ou les déodorants ! Pour l’environnement cela va plus loin, le triclosan résiste naturellement à la dégradation. Il s’accumule donc dans les sols et les milieux aquatiques1.
  • Dioxyde de Titane : donne l’aspect blanc opaque du dentifrice. Le problème c’est qu’il est présent sous forme de nanoparticules a été classé cancérigène et est interdit dans les denrées alimentaires 2…Euh nous ne sommes pas les seuls à avaler du dentifrice lors du brossage ?
  • Sodium Lauryl Sulfate (SLS) : les Sulfates servent à faire mousser le dentifrice mais sont très irritant et très nocifs pour l’environnement.
  • Fluorure : le fluor est reconnu pour lutter contre les caries et la plaque dentaire. Tout est une affaire de dosage mais trop en ingérer ou pas assez peu avoir l’effet inverse.
  • Microbilles : Pour rendre les dents plus blanches, les dentifrices contiennent des microbilles de plastique qui jouent le rôle d’abrasif. Ces microbilles polluent l’environnement car il est quasiment impossible de les filtrer vue leur taille. Leur usage est officiellement interdit en Europe depuis 2019 3. Ouf !
  • Edulcorants artificiels 
  • Diéthanolamine (DEA) : molécule chimique utilisée dans les produits moussants. Reconnue comme perturbateur endocrinien et cancérigène lorsqu’elle est associée à d’autres éléments.
  • ….La liste est trop longue mais vous avez l’idée.

Nous pouvons avaler tout ça lors d’un brossage de dent mais aussi le rejeter dans la nature lors du rinçage de la bouche, sans parler du tube de dentifrice non recyclable… Bref, on a décidé de prendre le taureau par les cornes et de s’essayer au naturel !

L’alternative : un dentifrice zéro déchet fait maison et naturel

Pour remplacer le dentifrice industriel et passer au naturel, nous vous proposons deux recettes de dentifrice à faire soi-même en quelques minutes, avec peu d’ingrédients et adaptées à toute la famille. Nous avons testé les deux et nous vous donnons aussi notre avis en toute transparence !

Recette dentifrice pour enfants et parents à l’huile de coco

dentifrice fait maison naturel
Dentifrice à l’huile de Coco

Les Bienfaits de l’huile de coco

Nous vous proposons de fabriquer un dentifrice naturel à base d’huile de coco. Cette recette est simplissime et se réalise en très peu de temps. Elle nous a aussi séduits car elle est adaptée à tout la famille ! Si vos bambins en avalent un peu, cela reste sans risque. Plus besoin d’acheter des dentifrices différents à chaque membre de la tribu familiale (surtout que ça revient cher cette affaire de dents !).

Pourquoi l’huile de coco ? L’huile de coco a beaucoup de vertus, on peut l’utiliser en cuisine, dans les produits de beauté ou encore dans les produits d’hygiènes, ce qui veut dire qu’on peut en avoir facilement sous la main. Ici, ce qui nous intéresse particulièrement, ce sont les propriétés antifongiques et antibactériennes de l’huile de coco 4. Elle aide également à diminuer la plaque dentaire sans abîmer les dents ou les gencives 4. Il faut la choisir extra vierge (extraite à froid) afin qu’elle garde tous ses bienfaits et d’origine biologique.

Ingrédients pour un dentifrice à l’huile de coco

  • Huile de coco extra vierge et biologique : se trouve en magasin bio très facilement.
  • Huile essentielle de menthe poivrée (facultatif) : en magasin bio
  • Récipient pour votre dentifrice : un petit pot en verre ou hermétique
Ingrédients dentifrice à l'huile de coco
Ingrédients dentifrice huile de coco

Attention huiles essentielles : Ne pas les appliquer sur les muqueuses, elles doivent être diluées fortement pour être utilisées. Leur usage est fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitant, aux enfants de moins de 3 ans et aux personnes souffrant de troubles neurologiques.

Les étapes de la recette

Étape 1 : Travailler l’huile de coco

Mettez de l’huile de coco de manière à remplir votre récipient. L’huile de coco est solide, vous pouvez la travailler avec une cuillère pour la rendre plus onctueuse ou la faire fondre au bain marie au préalable.

Dentifrice huile de coco
Huile de coco travaillée à la cuillère
Étape 2 : Une haleine fraîche

Si vous souhaitez parfumer le dentifrice : ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pour le goût et la fraîcheur. Dosez en fonction de ce que vous préférez mais attention, les huiles essentielles sont par définition très concentrées. Les huiles essentielles sont à utiliser avec précautions.

Huile essentielle de menthe poivrée pour haleine fraîche
Ajout de l’huile essentielle de menthe poivrée dentifrice
Étape 3 : stockage du dentifrice

Mélangez le tout. Si vous aviez fait fondre l’huile de coco, attendez qu’elle se solidifie de nouveau pour vous brosser les dents.

Dentifrice huile de coco et menthe

Vous pourrez stocker ce dentifrice pendant 3 mois environ. Attention au stockage, en plein été, l’huile de coco fond comme neige au soleil. Il suffit juste de tremper la brosse à dent dedans jusque-là rien de sorcier. C’est pour la transporter que cela nous a posé problème : prenez un récipient bien hermétique pour éviter de vous retrouver avec un tee-shirt imprégné de coco…

Pour un brossage de dents réussi : déposez un peu du mélange sur votre brosse à dent en la frottant dessus et brossez vous les dents normalement. Au contact de la bouche, la pâte va fondre mais ne va pas mousser. La sensation grasse dans la bouche peut surprendre mais après rinçage vous aurez surtout une sensation de dents toutes lisses et propres !

Notre avis sur le dentifrice à l’huile de coco

Après plusieurs semaines d’utilisation, voici notre retour d’expérience avec ce premier dentifrice fait maison :

On aime :

  • Se prépare avec moins de 3 ingrédients et en 2min chrono
  • Le dentifrice a plutôt bon goût
  • Ce dentifrice fait le job : dents propres et haleine fraîche

On aime moins :

  • L’huile de coco est un produit importé qu’il faut choisir avec soin car comme l’huile de palme, elle au cœur de plusieurs problématiques sociales, animales et environnementales. C’est une alternative plus saine que le dentifrice industriel mais il faut veiller à ne pas en abuser.
  • Huile = gras, ainsi on a dû frotter notre vasque de salle de bain plus régulièrement pour retirer la pellicule de gras laissée après plusieurs lavages de dents à deux.
  • Le dentifrice fond donc il faut essayer de ferme la bouche quand on se brosse les dents pour éviter que ça coule partout.

On a aimé ce dentifrice mais ce n’était pas parfait.

A force de plusieurs tests nous avons trouvé la recette ultime qui nous convient parfaitement ! Lisez la suite de l’article pour la découvrir 😉

Un dentifrice fait maison qui mousse, au savon de Marseille et à l’argile

dentifrice fait maison au savon de Marseille et argile
Dentifrice fait maison savon de Marseille et argile

Nous avons testé plusieurs recettes de dentifrices en tâtonnant un petit peu. L’argile avec de l’eau, le savon de Marseille tout seul, l’huile de coco, avec et sans bicarbonate de soude… Bref, on a galéré parce que beaucoup de recettes ne conviennent pas à tout le monde et qu’il ne faut pas se prendre pour des apprentis sorciers non plus. Celle que nous nous apprêtons à vous dévoiler a été testée, approuvée et élue meilleure recette !

Ingrédients pour fabriquer dentifrice maison qui mousse

Ingrédients pour faire son dentifrice maison
Ingrédients pour faire son dentifrice écologique au savon de marseille
  • 4 cuillères à soupe de savon de Marseille finement râpé ou réduit en poudre: attention à bien le choisir, référez vous à notre article pour fabriquer une lessive écologique pour savoir comment faire 😉
  • 1 cuillère à soupe Argile verte ou blanche surfine : magasin biologique, épicerie zéro déchet, boutique de cosmétiques bios, internet (aroma-zone, jolie-essence…)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée: en magasin bio ou sur internet (aroma zone)
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé: en magasin bio ou sur internet (aroma zone)
  • Un peu d’eau bouillante
  • Un récipient en verre ou hermétique mais pas de métal (ni dans le couvercle). Le métal altère l’argile.
  • Une cuillère ou bâton en bois pour mélanger (pas de métal)

Les bienfaits du savon de Marseille dans le dentifrice

Se laver les dents avec du savon ?! Nous étions les premiers surpris et réticents… Nous nous sommes dits : « mais ça va avoir un goût horrible » et « manger du savon, non mais faut pas pousser le bouchon trop loin quand même ». Pourtant après s’être renseignés, il s’avère que le savon de Marseille a des propriétés pour éliminer le tartre et renforcer les gencives. Antiseptique et cicatrisant, comme il ne contient aucun parfum ou ingrédient nocif, on peut tout à fait l’utiliser dans la bouche 5.

Les atouts de l’argile dans un dentifrice

L’argile a de nombreux bienfaits pour la cavité buccale : reminéralisante et assainissante pour les gencives, préservation du pH, élimination des odeurs, abrasif doux pour blanchir les dents… C’est un ingrédient naturel qui nous veut du bien. On peut la trouver de couleur blanche ou verte, l’essentiel pour le dentifrice et qu’elle soit assez fine pour ne pas faire de grumeaux dans la préparation.

Le pouvoir des huiles essentielles dans le dentifrice fait maison

L’aromathérapie peut s’avérer très efficace à condition de respecter les doses conseillées et les voies d’administration. On ne se sert pas des huiles essentielles comme d’un « parfum ». On ne le dira jamais assez mais renseignez-vous sur l’utilisation des huiles essentielles que vous choisissez.

La menthe poivrée va apporter la fraîcheur du dentifrice, sachez que vous pouvez aussi l’utiliser pour les maux de tête.

L’huile essentielle d’arbre à thé a des propriétés antibactériennes, antifongiques et aide à se débarrasser d’infections cutanées ou buccales 6.

Les étapes de la recette

Étape 1 : Râper le savon de Marseille

Si vous avez un savon de Marseille en bloc, il faut le râper très finement avec une râpe à fromage ou un économe. Si vous l’achetez comme nous en paillettes en vrac, il faudra tout de même essayer de le réduire au maximum à une sorte de poudre. Vous pouvez le mettre dans un bol et écraser les copeaux avec une cuillère.

Étape 2 : Dissoudre le savon de Marseille

Disposez le savon de Marseille dans votre récipient final (à bords hauts c’est mieux pour mélanger). Ajoutez 2 à 3 cuillères à soupe d’eau brûlante et mélangez grossièrement. Laissez reposer environ 20 minutes pour que le savon se dissolve uniformément dans l’eau. Après ce temps de repos, mélangez bien. Si la pâte est trop compacte vous pouvez ajouter un peu d’eau au goutte à goutte. Vous devriez avoir une texture de chewing-gum blanchâtre.

Étape 3 : Ajouter l’argile

Ajouter l’argile verte à la préparation précédente. Veillez à utiliser une cuillère en bois et non en métal pour éviter d’altérer l’argile. Notez que vous pouvez utiliser de l’argile blanche également et si vous n’avez pas les gencives sensibles et peur du goût salé, du bicarbonate de soude.

Dentifrice avec argile verte
Ajout de l’argile verte dans le dentifrice
Étape 4 : Parfumer et assainir le dentifrice

Ajouter avec précautions les huiles essentielles de menthe poivrée et d’arbre à thé. Mélangez le tout énergiquement jusqu’à avoir une pâte à peu près homogène.

Vous pourrez conserver votre dentifrice fait maison pendant 3 à 6 mois dans un contenant hermétique sans métal et si possible à l’abri de la lumière.

Pour un lavage de dents réussi : Humidifiez un petit peu votre brosse à dents et plongez là dans le dentifrice. Attention une toute petite quantité suffit ! Ce dentifrice mousse BEAUCOUP, croyez-nous, parole de débutants, vous ne voulez pas transformer votre bouche en soirée mousse (situation vécue) !

Notre avis sur le dentifrice au savon de Marseille

Se laver les dents avec du savon ça surprend ! Ce dentifrice est notre 4e tentative de dentifrice et nous pouvons dire (on croise les doigts) qu’on tient la bonne ! Voici notre avis :

On aime :

  • Simple à réaliser
  • Pas de goût particulier comparé au dentifrice savon de Marseille seul ou argile seule
  • Ce dentifrice est sacrément efficace : nos dents sont propres et VRAIMENT plus blanches après seulement quelques brossages
  • Notre premier dentifrice fait maison qui mousse sans arracher la bouche (le savon de Marseille tout seul peut faire ça si on est débutant comme nous …)
  • Une toute petite quantité est nécessaire, le pot va durer bien plus longtemps qu’un tube industriel

On aime moins :

  • On ne le réalise pas en 2 minutes chrono à cause du temps de pose du savon de Marseille
  • Et… c’est tout !

Le fluor est-il nécessaire dans le dentifrice ?

Arrivez ici, vous devez vous dire, et le fluor dans tout ça ? Pendant très longtemps, nous étions persuadés qu’il fallait absolument du fluor dans notre dentifrice car « c’est bon pour les dents », enfin c’est ce que nous disent les dentistes, les pubs, les lobbies… En réalité le sujet du fluor est plus complexe.

Oui nous avons besoin de fluor, mais il est aussi naturellement présent dans notre corps et apporté par notre alimentation et notre hydratation. Le fluor est un composant de notre tissu osseux, on peut le retrouver aussi dans l’eau et le poisson par exemple. Il permettrait de lutter contre les carries dues à la formation de plaque dentaire 7. Or, avec un brossage de dents correctement effectué et régulier (pas que quand on mange de l’ail ou boit 3L de bière), cette plaque ne se forme pas si facilement voire pas du tout. Ainsi, utiliser un dentifrice fait maison sans fluor n’est pas problématique. Petite précision sur le fluor : il a été classé par l’OMS comme l’un des dix produits posant un problème majeur de santé publique. Tout est une affaire de dosage et nous vous invitons à consulter les pages de l’OMS sur le sujet 8-9.

Si vous souhaitez tout de même avoir un dentifrice au fluor, faites très attention aux doses journalières notamment chez les enfants.

Une alternative zéro déchet adoptée à notre rythme

Par simplicité ça n’a pas été facile de passer au dentifrice zéro déchet fait maison : acheter un tube ça va plus vite c’est sûr. Il faut anticiper la fin du pot et abandonner les idéaux « haleine fraîche super mentholée » et « pâte blanche blanchissante à paillettes ». Pourtant nous ne pourrions plus retourner en arrière ! Nous aimons savoir ce qu’il y a exactement dans ce produit du quotidien que nous ingérons.

Avant de commencer à le faire vous-même, nous vous conseillons de faire comme nous et d’y aller pas à pas. Nous avons passé plusieurs étapes avant d’aller dans le fait maison :

  • Commencez par troquer les grandes marques par des dentifrices plus naturels et biologiques
  • Vous pouvez passer aux dentifrices solides : pastilles à croquer, barre de dentifrice solide à frotter, poudre… On trouve cela très facilement en magasin bio, boutique zéro déchet voire dans certaines marques de cosmétiques zéro déchet comme Lush ou Respire (Nous ne sommes pas en partenariat avec ces marques).
  • Allez faire un tour du côté des marques comme Endro qui fabrique entre autres produits zéro déchets, des dentifrices naturels, biologiques, dans des petits pots réutilisables et fabriqués en Bretagne ! (Nous ne sommes pas en partenariat avec Endro)

Si vous avez testé notre recette, dites-le-nous dans les commentaires ! Ou même mieux, partagez-nous votre recette perso 😉. N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu !

Pour suivre la suite de notre défi “Adopter 1 alternative zéro déchet par semaine pendant 52 semaines”, on vous donne rendez-vous dans la catégorie défi zéro déchet !

Nos sources

  1. Article sur les dangers du triclosan
  2. Danger du Dioxyde de titane 
  3. Interdiction et danger des microplastiques dans les produits d’hygiène
  4. Bienfaits de l’huile de coco
  5. Bénéfices du Savon de Marseille pour les dents
  6. Propriétés des huiles essentielles et précautions à prendre
  7. Action du fluor sur les dents
  8. Fluor classé dangereux par l’OMS
  9. Les dangers du fluor en cas de mauvais dosage  
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 1
    Partage

5 Comments

  • Esther

    Bonjour , bizarrement j’ai acheté l’argile hier, et tout ce qu’il reste c’est l’huile de coco et les autres ingrédients que tu as mentionné, je crois que je vais l’essayer merci encore pour la recette😊

    • Mélissandre

      Bonjour Esther, merci pour votre commentaire 🙂 Très contents que vous vous lanciez dans cette alternative ! N’hésitez pas à nous donner votre avis sur le produit testé 😉

  • Amelie B

    Bonsoir,

    Je ne savais pas qu’on pouvait utiliser du savon de Marseille pour les dents 😲
    J’ai tous les ingrédients dans mes placards sauf l’argile et l’arbre à thé, je crois que je vais tester quand mon tube Colgate sera fini 🤔

    Merci pour ces recettes !

    • Mélissandre

      Bonsoir Amélie,
      Tout d’abord merci d’avoir pris le temps de lire notre article ! Nous étions les premiers surpris par l’utilisation du savon de Marseille dans des produits d’hygiène comme le dentifrice mais il s’avère que c’est sans danger et ça fonctionne très bien 😉
      Bravo pour cette implication à vouloir tester les recettes, dites nous en commentaire ce que cela a donné pour vous !

      Mélissandre et William

  • saveurssolaires

    Chouette recette de dentifrice!! Je vais essayer 🙂 J’adore le côté super efficace lavant et blanchissant du savon de Marseille! En ce moment c’est argile en poudre et huiles essentielle de menthe tea tree et cannelle (ça arrache un peu…). Je vais tester la votre, merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !