Comment faire de la lessive soi même ?
Le défi zéro déchet

Comment faire de la lessive soi-même ? La recette simple et efficace !

Il y a quelques mois, nous nous étions lancés dans la lessive écologique au savon de Marseille. Pour cette 17e alternative zéro déchet on vous reparle de lessive… Mais cette fois-ci on vous partage notre recette finale, simplissime, à faire en 1 minute chrono et efficace ! En Bonus, on vous raconte aussi notre expérience avec la lessive au savon de Marseille après quelques mois de recul. Alors comment faire de la lessive soi-même ? Quels sont les avantages de faire sa lessive et comment la réussir à coup sûr ? C’est parti !

Les avantages de faire de la lessive soi-même

Nous faisons notre propre lessive depuis maintenant quelques mois et pour rien au monde nous ferons marche arrière là-dessus ! Faire sa propre lessive permet d’une part d’éviter tous les produits toxiques industriels présents dans les lessives chimiques mais c’est aussi très économique. Voire INCROYABLEMENT économique ! Quand on voit le prix d’un bidon de lessive et celui d’un kilo de bicarbonate de soude, le choix est vite fait.

La lessive maison est non seulement écologique, mais aussi efficace, et ça c’est quand même un critère important. C’est une solution zéro déchet qui permet de respecter sa peau, l’environnement et son porte-monnaie. De plus, contrairement aux idées reçues, fabriquer sa lessive soi-même est très facile et se fait avec des ingrédients que vous avez peut-être déjà dans vos placards !

La lessive au savon de Marseille, top ou flop ?

Lessive au savon de marseille

Avant de vous expliquer comment faire de la lessive soi-même et vous dévoiler notre recette simplissime en 1 minute chrono, voilà notre retour d’expérience sur la première recette de lessive testée : la lessive au savon de Marseille.

C’est un type de lessive écologique qui nous a convenu pendant un moment mais nous avons décidé d’en changer pour les raisons qui suivent.

Elle n’est pas compliquée à faire mais ne se fait pas non plus en 2 minutes. Quand le bidon était fini, il fallait prendre le temps d’en refaire, et avec nos emplois du temps serrés, on avait tendance à repousser en permanence.

La lessive au savon encrasse très facilement la machine à laver. En effet, il faut nettoyer et faire un cycle de « nettoyage intense » à 90°C régulièrement pour éviter qu’il ne se passe ce qui suit… Après quelques semaines de lessives : le linge sentait l’humidité, la machine refoulait aussi, le linge ne semblait plus si bien lavé qu’au début. On devait nettoyer notre lave-linge beaucoup plus souvent qu’à l’accoutumée. Ça a signé l’arrêt de cette lessive, car écolo oui, mais imparfaits et en quête d’économie de temps aussi !

C’est alors que nous avons testé la lessive en poudre ! On vous en dit plus dans la suite de l’article 😉.

Les ingrédients d’une lessive maison efficace

Dans cette super recette de lessive en poudre à faire soi-même, vous allez avoir besoin de 2 ingrédients seulement.

Le bicarbonate de soude pour nettoyer son linge

Comment faire de la lessive soi même au bicarbonate de soude
Le bicarbonate de soude, ingrédient miracle de la lessive en poudre !

Le premier ingrédient est le bicarbonate de soude. On ne le présente plus, c’est une star des astuces zéro déchet pour l’entretien de la maison ! Il peut servir pour de multiples usages : sanitaires, salle de bain, détachant, anti-odeur et même dans certains produits d’hygiènes faits maisons comme dans notre recette de déodorant naturel.

Dans le cadre du linge, le bicarbonate de soude va détacher, désodoriser et assainir le linge. Il est vraiment efficace pour éliminer les odeurs comme la transpiration. C’est un produit naturel que l’on peut trouver partout assez facilement et à bas coût.

Le percarbonate de soude pour préserver le blanc

Percarbonate de soude pour blanchir le linge et nettoyer

Le percarbonate de soude est composé de cristal de soude et de peroxyde d’hydrogène (utilisé comme agent de blanchissement). La combinaison de ces 2 éléments donne un produit nettoyant, détachant et blanchissant. C’est mélangé à de l’eau qu’il est efficace car les 2 composants évoqués se séparent et rentrent en action. Cela veut aussi dire, qu’il ne faut pas tarder à l’utiliser une fois rentré en contact avec l’eau !

Le percarbonate est aussi multi-usage, c’est notre nouveau chouchou pour détartrer en profondeur les toilettes. Il est parfait pour redonner sa blancheur à un linge un peu passé ou dissoudre des tâches tenaces grâce à l’action du peroxyde ! Par exemple, il est très utile pour le linge de maison comme les torchons, les serviettes de bain ou encore pourquoi pas pour des couches lavables zéro déchet.

Mais est-ce que l’on peut s’en servir n’importe comment ? La réponse est non. Bien qu’écologique, le percarbonate de soude reste irritant pour la peau, manipulez-le avec précautions ! De plus, dans le cadre de la lessive, vous pourrez bénéficier de toute son efficacité à partir de 60°C. Pour les lavages à froid (en dessous de 40°C), il ne sera pas utile.

Comment faire de la lessive soi-même avec notre méthode en 1 min chrono !

Alors êtes vous prêts à découvrir LA recette qui a changé nos lessives à tout jamais ? Pour cela, pas de préparation à faire à l’avance (pour ne pas altérer les poudres) et 2 options s’offrent à vous, suivant le type de linge que vous lavez.

Pour une machine en lavage à froid

Lessive en poudre à verser directement dans le tambour
Versez directement les poudres dans le tambour de la machine avec le linge

Laver à froid son linge (à 30°C) est d’une part plus écologique, mais cela vous permet aussi de faire des économies de consommation d’énergie 😉. Le lavage à froid préserve aussi vos vêtements en abîmant moins la fibre et les couleurs.

Comme mentionné, le percarbonate de soude ne sera pas utile car la température de lavage n’est pas assez élevée.

Tout ce que vous avez à faire est de verser l’équivalent de 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude directement dans le tambour de la machine pleine. C’est tout ! Je crois que l’on bat même le record de la minute annoncée !

Pour une machine à haute température

Pour du linge très sale, ou du linge que vous avez l’habitude de lavez à 60°C comme le linge de maison, on va utiliser le percarbonate de soude.

Pour ce type de machine, versez l’équivalent de 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude dans le tambour de la machine pleine. On vous avait prévenu que c’était simple !

Et l’adoucissant dans tout ça ?

Adoucissant au vinaigre blanc
Le vinaigre blanc est un adoucissant naturel, à verser dans un bac séparé

Le saviez-vous ? Les adoucissants industriels du commerce sont souvent pleins d’allergènes et de parfums irritants pour la peau. Ils sont aussi nocifs pour l’environnement que la lessive chimique. Mais maintenant que l’on sait comment faire de la lessive soi-même, va-t-on devoir fabriquer son adoucissant ? On vous rassure, non ! Pour adoucir naturellement votre linge, il suffit d’utiliser du vinaigre blanc.

Le vinaigre blanc permet d’adoucir le linge naturellement et éviter les problèmes de calcaire d’une eau trop dure. A chaque machine, versez l’équivalent d’une demi tasse de vinaigre (entre 60 et 100 mL) dans le compartiment d’adoucissant de votre machine à laver.

Attention ! Nous insistons, il faut veiller à bien séparer le vinaigre blanc du bicarbonate de soude et du percarbonate ! En effet, le vinaigre blanc acide, mélangé à une poudre basique, donne lieu à une réaction acido-basique totale1 et donc… Annule les effets de l’un et de l’autre. Or, lors d’un cycle de lavage, le linge est d’abord lavé (la lessive agit), puis en fin de cycle, l’adoucissant intervient. Ainsi, en séparant bien votre lessive en poudre du vinaigre blanc, chacun pourra remplir son rôle ! Cette fausse bonne idée du mariage vinaigre et bicarbonate est d’ailleurs valable pour de nombreuses « astuces » de ménage écologique. C’est faisable mais dans les bonnes proportions.

Et le parfum de « lessive qui sent le propre » ?

Bien entendu, avec cette lessive à faire soi-même, votre linge ne sentira pas « bon » en sortant de la machine. Il ne sentira rien du tout d’ailleurs car l’alternative zéro déchet que l’on vous propose ne contient aucun parfum de synthèse.

La réponse pourrait être… Les huiles essentielles ! Oui mais… Non ! Nous faisions cette erreur classique au début de notre initiation au zéro déchet : mettre des huiles essentielles partout. Les huiles essentielles ne sont pas si inoffensives mais surtout que pour parfumer le linge lors d’une machine, elles ne sont d’aucune utilité. Les huiles vont simplement passer dans l’eau de lavage sans imprégner votre linge et être évacuées. Cela est une source de pollution supplémentaire pour les eaux usées. Il vaut mieux réserver les huiles essentielles à un usage dans les soins et cosmétiques.

Pour parfumer votre linge, nous vous conseillons une autre approche 😉. Pourquoi ne pas placer des sachets de lavande dans votre armoire ? Ou imbiber des morceaux de bois de quelques gouttes d’huile essentielle à placer dans vos étagères ? Linge qui « sent le propre » garanti !

Parfumer son linge avec de la lavande
Un sachet de lavande séchée dans le placard et le linge sentira bon les fleurs !

Notre avis après le test

Après avoir testé cette recette de lessive en poudre, nous sommes entièrement satisfaits. Elle se fait à la minute juste en prenant l’ingrédient dans le placard (nous ne sommes jamais à court de bicarbonate !). C’est une lessive efficace qui détache et élimine les mauvaises odeurs, fini le linge qui sent mauvais en sortant de la machine.

Nous avons entièrement adopté cette alternative, pour nous la plus simple, économique et pratique, surtout pour des personnes actives.

Alors convaincus ? Dites-nous quelle lessive vous avez testé dans les commentaires !

Nos sources

1- Réaction entre vinaigre et bicarbonate de soude

Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 1
    Partage

2 Comments

  • emma

    cool, merci pour cet article, je vais tester car j’ai essayé la lessive au savon de Marseille mais pas satisfaite de l’odeur du linge et en effet la machine s’encrasse ; sinon lessive à la cendre mais c’est du boulot. Je vais donc tester votre combine rapide :-))

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement notre guide " Une semaine pour devenir plus écoresponsable "  et tous nos conseils pour réussir votre transition écologique !