comment faire son furoshiki
Recettes et tutoriels

Comment faire son furoshiki soi-même ? Un emballage écolo en tissu

Le saviez-vous ? En France on comptabilise 20 000 tonnes de papiers cadeaux utilisés chaque année1. 20 000 tonnes d’emballages papier et plastique pas toujours recyclables et à usage unique. Quand on y réfléchit, le papier cadeau n’a aucune autre fonction que l’ornement : on en utilise des kilomètres pour qu’il finisse déchiqueté ou froissé en boule dans une poubelle… Cela représente un beau gâchis de ressources et une belle production de déchets surtout à Noël. Pour favoriser le zéro déchet à Noël, nous vous présentons une technique d’emballage sans papier cadeau mais tout aussi jolie et surtout écologique. Dans cet article, découvrez le furoshiki, comment faire son furoshiki, d’où ça vient et des exemples de nouages élégants pour offrir vos cadeaux cette année.

C’est quoi un furoshiki ?

emballage cadeau en tissu
Le furoshiki est une technique d’emballage et de nouage avec du tissu

Le furoshiki est une technique japonaise du pliage et du nouage de tissu, destinée à l’emballage des cadeaux, le transport des effets personnels et des objets de la vie quotidienne. Le terme « furoshiki » désigne aussi bien le carré de tissu utilisé que la technique de pliage 2. Pour ceux qui regardent des animés ou des films d’animation japonais comme ceux de Miyasaki, on voit souvent des personnages déballer de la nourriture depuis un tissu : c’est un furoshiki !

Les origines du furoshiki

Comme mentionné, le furoshiki trouve sa source dans les traditions ancestrales au Japon. Il serait apparu à l’ère Nara au 8e siècle après J-C 2. Il n’était pas encore utilisé pour transporter un sandwich, mais plutôt pour transporter des objets de valeur. Ce n’est qu’aux siècles suivants qu’on l’utilisera pour des objets du quotidien. Au fil des siècles, le furoshiki a changé plusieurs fois de nom mais son usage est resté le même : un moyen pratique pour la population de transporter des effets personnels rapidement. Les marchands l’utilisaient aussi beaucoup pour transporter leurs marchandises.

Petit fun fact, le mot « furoshiki » signifie littéralement « étaler au bain » 2. Quésaco ? En fait, à partir du 14e siècle, un grand shogun Japonais invite les seigneurs dans le bain qu’il a fait construire dans sa résidence de Kyoto. Ces derniers utilisent un tissu au blason de leur famille pour éviter de mélanger les kimonos et leurs effets personnels lorsqu’ils font trempette. Le tissu était posé à plat pour regrouper dessus les affaires mais servait aussi à s’essuyer les pieds en sortant.

Outre les objets personnels à transporter, faire son furoshiki était de coutume pour offrir un cadeau. L’emballage tient alors également lieu de cadeau. Malheureusement, avec l’avènement du plastique dans la deuxième moitié du 20e siècle, le furoshiki a été peu à peu laissé de côté. Néanmoins, très bonne nouvelle pour la planète : depuis quelques années, le Ministère de l’environnement japonais essaye de le ramener sur le devant de la scène. C’est un moyen foncièrement écolo de lutter contre la surconsommation d’emballages.

Les significations derrière l’emballage japonais

tissus à motifs colorés
Les motifs et couleurs du furoshiki ont une symbolique au Japon

Les Japonais, font autant attention au contenu qu’au contenant quand ils offrent un cadeau. Ainsi, ils portent un très grand soin à l’emballage choisi. Les motifs et les couleurs changent suivant la signification que l’on veut donner à son cadeau ou suivant l’occasion pour laquelle il est offert.
Voici quelques exemples de couleurs et leur signification 3 :

  • Violet : c’est la couleur considérée la plus noble. On l’utilise pour les cérémonies.
  • Rose pastel : fastueuse et brillante, utilisée pour les fêtes comme les mariages.
  • Bleu indigo : couleur utilisée pour les funérailles ou l’été.
  • Le vert matcha : typique du thé matcha japonais, c’est une couleur qui symbolise la beauté et l’impermanence des choses.
  • Les nuances de rouge : ces couleurs expriment les félicitations ou l’assurance de sa protection.
Les autres lecteurs ont aussi aimé :  Comment fabriquer une lessive écologique ?

Les motifs utilisés ont aussi des significations ou des occasions. Par exemple les fleurs et les oiseaux sont à associer à une saison. Pour les évènements malheureux, on choisira un motif de fleur de lotus alors que pour un évènement heureux on préfèrera les bambous. Enfin, un motif répété en forme d’arabesque symbolise la longévité quand une feuille de lin répétée porte bonheur.

Où trouver de quoi faire son furoshiki ?

Le tissu utilisé pour faire son furoshiki peut être en soie, en laine ou en coton mais aussi en matières synthétiques. Le critère essentiel pour réussir à faire son furoshiki est que ce soit un carré de tissu. La taille peut varier, d’ailleurs suivant la taille, vous emballerez un objet différent :

tailles de tissu pour emballage cadeau
Le furoshiki nécessite un carré de tissu. Crédit image: Quartier Japon

Pour le tissu, vous pouvez :

  • L’acheter : un foulard carré, une étoffe dans un magasin ou encore spécialement dans des boutiques zéro déchet.
  • Le fabriquer : soit en choisissant un tissu qui vous plait et en le redécoupant, soit en réutilisant des tissus à la maison et faisant un peu de couture sur les bords.
  • Le recycler : le furoshiki se veut joli, cependant, le but premier ici est qu’il soit écologique. Ainsi, tout tissu de forme carrée peut faire l’affaire ! Un torchon propre, une ancienne taie d’oreiller, des carrés découpés dans une nape… N’hésitez pas à faire de la récup tant que le tissu est réutilisable 😉.

Différentes techniques de nouage et pliage pour faire son furoshiki

Dans cette section, on vous propose de passer à l’action en vous montrant quelques exemples pour faire son furoshiki facilement. Si on appelle cela l’art du furoshiki, c’est parce qu’il y a une raison ! Le nouage et le pliage sont précis et subtils.

schéma des techniques de nouage et pliage furoshiki
Nouages et pliages d’un furoshiki. Crédit image: Ministère de l’environnement japonais

Emballer un livre avec du tissu

Voici deux techniques pour emballer des livres avec un tissu, la première est pour un livre, la seconde pour offrir 2 livres de même taille :


Faire son furoshiki pour offrir une bouteille

Apprendre à faire son furoshiki pour emballer une boîte

Ici, 2 techniques d’emballage pour une boîte carrée sont proposées, cela convient pour un coffret à offrir, une boîte de thé ou de biscuits.


En résumé, comment faire son furoshiki ?

Faire son furoshiki est plutôt très simple et très pratique ! Vous gagnerez du temps à l’emballage des cadeaux mais vous épargnerez surtout la planète.
Il existe beaucoup de techniques de nouage, n’hésitez pas à en expérimenter plusieurs. Une variante du furoshiki pour emballer un cadeau est de faire des pochettes cadeau en tissu cousues à la main.

Connaissiez-vous le furoshiki ? Avez-vous déjà tenté l’expérience ? Dites nous tout !

On vous dit à très vite pour une nouvelle case du calendrier de l’avent digital des Écolos Imparfaits 😊.

Pour suivre cet évènement et ne rien rater de notre calendrier de l’avent digital écologique, nous vous invitons à :

Nos sources

  1. https://www.citeo.com/le-mag/tri-et-recyclage-des-emballages-de-cadeaux-de-noel-ce-quil-faut-savoir/
  2. https://www.latelierdufuroshiki.fr/?page_id=2796
  3. https://www.quartier-japon.fr/sites/default/files/quartier_japon_-_livret_furoshiki.pdf
  4. https://www.env.go.jp/fr/
Si vous avez aimé ce contenu, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire